Tract DE QUEL DROIT ?

Lyon le 19 Juin 2018

 

Il nous est remonté de toutes parts, que les personnels, particulièrement ceux de Surveillance « bénéficient » de RH sur diverses positions pourtant prévues pour être placées autrement.

A villefranche par exemple, un agent qui pose des congés pour garde d’enfant malade se voit positionné en RH.

Plus grave, à Corbas, et bien sûr, dans beaucoup de structures de la région, on peut voir un agent qui passe ses UV de Brigadier, être placé en RH.

Les agents sanctionnés ou ponctionnés de 30e se voient également positionnés en RH sur leurs services !

 

Mais qu’est ce que c’est que cette administration qui dévoie les droits des personnels et qui se fait juge et partie pour s’arroger la possibilité de faire ce qu’elle veut sur le service de ces derniers ??!!!

 

L’UFAP UNSa Justice dénonce fermement ces méthodes de marchand de tapis pour gratter quelques économies sur le dos des personnels, en les plaçant, pour certains, en danger puisque si un agent est en RH, quid de sa reconnaissance en imputabilité au service en cas de blessure (au cours de la formation Tir de l’UV de Brigadier par exemple) ?

 

Il est grand temps que le DIOS cesse ses petites manipulations et arrête de jouer avec les nerfs des agents qui non seulement se font arnaquer  et qui de plus, n’obtiennent aucune réponse lorsqu’ils questionnent l’institution, l’UFAP UNSa Justice constate en effet quotidiennement de nombreux sujets relevant de ces méthodes.

 

Les représentants de cette administration pourraient-ils considérer leurs agents autrement que comme des crétins qui vont se laisser faire sans réagir ?

 

 

Pour l’UR  UFAP UNSa Justice de Lyon

Le Secrétaire Général de l’UR

D.VERRIERE

Related posts