Un drame évité à AIX-LUYNES

Hier soir, un détenu de la Maison d’Arrêt d’Aix-Luynes devait être extrait pour raisons médicales. La rigueur des Surveillants en poste de nuit ont permis d’éviter le pire car ils ont découvert que ce détenu possédait une arme de type 9 millimètres.

Or, il s’avère que cette arme était factice mais rien au moment de sa découverte ne permettait de le savoir.

En guise de remerciements, la direction locale menace les Agents car ils ont prévenu les Organisations Syndicales et refuse tout dialogue social.

L’UFAP-UNSa Justice félicite les fonctionnaires de cet établissement pour leur professionnalisme et leur sens du devoir.

L’UFAP-UNSa Justice apporte son soutien inconditionnel aux Personnels en mouvement de protestation ce jour.

L’UFAP-UNSa Justice exige que les légitimes revendications locales d’Aix-Luynes soient entendues et satisfaites.

L’UFAP-UNSa Justice revendique la mise en place de mesures concrètes de sécurité active et passive dans tous les établissements pénitentiaires au vu de l’état d’urgence instauré dans le pays.

Il serait grand temps que les responsables de cette administration sortent de leur mutisme et osent pour une fois enlever leurs œillères.

Paris le, 8 janvier 2016

Pour l’UFAP-UNSa Justice

Les Secrétaires Généraux Adjoints,

Claude TOURNEL

Emmanuel CHAMBAUD

080116 – Un drame évité – MA Aix Luynes

Related posts