vendredi 17 septembre , 2021

Une attitude révoltante et inacceptable-Tract NANTES CP

Encore une fois, Madame la Directrice du QCD de Nantes nous démontre son autoritarisme et sa volonté de diviser les personnels. Dans le contexte de crise sociétale actuelle, c’est au tour des premiers surveillants de roulement d’être attaqués dans le cadre d’une restructuration de leur service. Ainsi, ce sont ces agents, qui ont toujours répondu présent face aux multiples sollicitations de leur hiérarchie, qui ont toujours été force de proposition dans la vie quotidienne du QCD, qui ont toujours été en soutien des personnels postés qui sont menacés de voir leur vie personnelle et professionnelle pénalisée.

En effet, dans le but de ne plus avoir de premier surveillant de permanence le week-end, cette fonction serait effectuée par nos gradés de quart. Comment pouvez-vous, Madame la Directrice, vouloir imposer à ces professionnels une mesure qui aura un impact considérable sur leur vie de famille en ne leur octroyant plus qu’un repos dominical par mois. Quel manque de respect envers ces personnes. La mesure proposée sera de plus génératrice de nombreuses heures supplémentaires que vous voulez ajouter à vos personnels qui ont, de nombreuses fois, démontré leur disponibilité.

Imaginez la souffrance que vous infligez à vos agents.

De plus, une nouvelle fois, Madame la Directrice du QCD, à travers ses agissements, affiche son attitude dictatoriale. Faisant fi de toute discussion et même de l’organisation de l’institution, elle veut imposer ce mode de fonctionnement dès la rentrée de septembre. Le projet a été élaboré en catimini et devait rester secret. Quelle attitude pour une directrice…D’autant plus que ces divagations n’ont lieu que parce que certains refusent de faire leur travail…

C’est pourquoi :

L’UFAP UNSa Justice rappelle qu’une modification de service doit être discutée et votée en CTS.

L’UFAP UNSa Justice demande à la Direction du Centre Pénitentiaire, un recadrage immédiat relatif aux méthodes managériales appliquées sur ce dossier.

Madame la Directrice du QCD,

NON !!! les personnels ne sont pas à votre disposition permanente,

Les agents sont las de vos abus de pouvoir,

L’UFAP UNSa Justice sera vigilante et s’opposera à vos agissements destructeurs pour l’établissement.

Le bureau UFAP UNSa Justice du QCD

Related posts