mercredi 17 juillet , 2019

UR de Dijon – « RECRUTEMENTS EXCEPTIONNELS !»

La Directrice de l’Administration Pénitentiaire, dans son « plan de maîtrise des heures supplémentaires » adressé aux Directions Interrégionales en date du 5.11.2015., se vantait d’avoir été l’instigatrice de « recrutements exceptionnels » pour 2014 et 2015.

Ils sont tellement exceptionnels que l’année 2014 a vu les manques d’effectifs dans les Etablissements de la région s’aggraver, et que les Agents sortant de l’ENAP, alloués à la Direction Interrégionale de Dijon sur 2015 pour « boucher les trous » devraient être, eux aussi EXCEPTIONNELS, puisqu’ils devraient s’élever à 15 Personnels !!!

Alors que le manque constaté par l’Union Régionale UFAP-Unsa Justice de Dijon sur les structures s’élève à plus de 140 Agents, manque qui pour le coup est, lui, EXCEPTIONNEL !

Et forte de cette EXCEPTIONNELLE remarque, la D.A.P. exige des Chefs d’Etablissements de la Région, l’abaissement de l’enveloppe globale d’heures supplémentaire pour cette année de 377 000 heures à 274 000 !!!

Soit un objectif imposé de réduction de 27%, sans aucun apport significatif de Personnels et en n’oubliant pas de maintenir les ouvertures des UVF, ou la création d’Equipes Légères d’Interventions dans les Maisons Centrales !

Autant dire que Vous, Personnels Pénitentiaires de tous grades, n’avaient pas fini de creuver sur vos coursives, dans des modes de fonctionnement plus que dégradés !!!

La « méthode Gorce » va continuer de vous expliquer comment bosser plus dans des conditions encore plus catastrophiques  pour gagner moins !

Et que dire des EXCEPTIONNELLES conditions de travail de nos Collègues Personnels Administratifs !

Assassinat de leur promotion sociale avec la création du corps commun, asservissement total avec leur système de notation, masse de travail exponentiel avec l’arrivée de multiples nouveaux logiciels de gestion pour lesquels ils ne sont même pas formés, hormis de pauvres didacticiels similaires à ceux d’un pauvre jeux vidéo !

Personnels Administratifs qui gèrent juste au passage, pour certains, les carrières complètes des Fonctionnaires Pénitentiaires (dossiers de retraite, avancement, situation sociale, fiches de paie…) sans avoir la possibilité de connaître parfaitement les logiciels sur lesquels ils travaillent !

Et pour les remercier de faire quand même « tourner la boutique » malgré une charge de travail en augmentation, ces Personnels ont comme remerciement une splendide gestion de leur crédit temps avec écrêtage automatique au-delà de 12 heures supplémentaires… Et comme il n’existe toujours pas d’organigramme de référence pour le Personnels Administratifs, impossible de faire quantifier officiellement le manque réel d’Agents dans ces services !

Vous aussi, braves Personnels Administratifs, la « méthode Gorce » s’occupera bientôt de Vous !

Peut-être serez-vous bientôt obligés d’acheter le papier sur lequel vous écrivez, à moins que l’on vous demande, comme cela s’est fait dans un Etablissement de la Région, d’aller surveiller un détenu puisqu’il n’y avait plus de Personnels de Surveillance pour le faire !

Méthode qui n’oubliera assurément pas de finir de tuer la filière des Personnels Techniques, ou  de ne pas tenir les promesses Ministérielles de l’époque sur le recrutement de C.I.P !

Tout cela suffit !!!

L’Union Régionale UFAP-Unsa Justice de Dijon constate que tout ce qu’il y a d’exceptionnel dans tout cela, c’est l’EXCEPTIONNELLE banqueroute vers laquelle la D.A.P. nous mène sans faillir !

Et puisque le dialogue social n’est absolument plus possible avec ce « pilote du Titanic » qui aime surtout son EXCEPTIONNEL égo, l’Union Régionale UFAP-Unsa Justice de Dijon se fera porte parole de la souffrance des personnels de l’Administration Pénitentiaire dans un mode d’action sociale imminent que nous lui garantissons d’EXCEPTIONNEL !!!

Les Secrétaires Généraux

T. CORDELETTE / A. ANNASSE

F. GEOFFRAY / M. GALLOIS

communique regional etat effectifs

Related posts