vendredi 24 juin , 2022

UR DE RENNES -Visite du CD VAL-DE-REUIL

Lundi 23 mai 2022, les membres du bureau local ont accueilli la délégation de l’UR UFAP UNSa JUSTICE de RENNES (le SGR et le SGRA).

Durant toute cette journée, nous sommes allés à la rencontre des différentes catégories de Personnels et nous pouvons mettre en avant, l’excellent accueil que toutes et tous nous ont réservé.

Encore un Grand Merci.

Les membres de la délégation de l’UR n’en diront pas autant du CE, qui n’a pas souhaité nous rencontrer, alors qu’il était quand même présent sur la structure durant toute la durée de notre visite !!! Ce qui prouve le peu de considération envers les élus des Personnels et donc, des Personnels !!! Dont acte.

Alors même que nos gouvernants prônent le dialogue social, nous en sommes malheureusement loin au CD de Val de Reuil !!!

Quoiqu’il en soit, dès notre entrée dans l’établissement, quelle ne fut pas notre surprise de constater les conditions de travail dans lesquelles exercent les Agents de la P1. A peine être entré à l’intérieur de ce poste, vous n’avez qu’une seule envie :  en ressortir en courant !!!

Un vitrage sur lequel les agents doivent y placer des calendriers et autres car le soleil réverbère sur l’écran de contrôle du bagage X, un bureau dont les tiroirs tiennent on ne sait comment, des infiltrations au plafond, un téléphone filaire qui semble -t -il ne peut être changé. En conclusion, des conditions de travail, indignes de ce nom. Belle image pour un ‘’ établissement recevant du public ‘’.

Des personnels du CEA nous ont aussi interpellé sur la ‘’ fusion de grilles’’ dernièrement obtenue par le couple FO/DAP…. Malheureusement et tout comme eux, nous n’avons pu que faire ‘‘le constat catastrophique’’ que nous connaissons tous !!! Et comme nous le dira un personnel du CEA : ‘’ le seul bénéfice pour moi, c’est une augmentation de 4 €‘’.

Et que dire du PCI, pourtant Poste Centralisateur d’Informations ? C’est une catastrophe !! Comment est-il possible de travailler dans de telles conditions et jouer avec la sécurité tant des Personnels que de la structure quand 47 caméras sont absentes des écrans de contrôle ??? Des API qui fonctionnent une fois sur deux, du câblage à même le sol etc ….

Que dire aussi des postes ‘’ distributeurs ‘’ dépourvus de sanitaires et sans aucun point d’eau à l’intérieur. Sur ce sujet, l’UR n’est pas restée les bras croisés !!!

Le summum reste l’état des fauteuils des miradors, si l’on peut appeler cela des miradors.

Ces sièges, ces tabourets, on ne sait d’ailleurs pas comment les nommer avec pour certains, des tiges de fer qui traversent les assises. Au mirador 3, absence de crémone sur une fenêtre, une prise électrique dépourvue de boitier, aucun film teint sur les vitres ce qui aveugle les agents par temps ensoleillé…etc….  

Une HONTE !!! un manque total de respect pour les Personnels

Côté PT, ce n’est pas très réjouissant. En effet, les Collègues techniques se retrouvent à n’être plus qu’à 5,5 ETP pour 11 à la base. Pas étonnant qu’ils croulent sous les travaux…

Ce sont des Personnels à bout de souffle avec qui nous avons discutés et qui font pourtant tout leur possible pour que cette structure fonctionne le mieux possible.  

Il n’y a pas un service où nous sommes passés et que le caractère oppressant de ce ‘’ management local ’’ n’a pas été mis en avant. Dans certains services, les risques psychosociaux sont à leur paroxysme !!!

Cette liste n’est pas exhaustive et pour l’UR UFAP DE RENNES, c’est au niveau régional voir national, que dorénavant les choses vont se passer.

Il y a urgence pour les personnels… Urgence pour peut-être éviter un drame !!

Encore MERCI à toutes et tous, bon courage à vous et ….

                                A très bientôt !!!!

                                         Caen le, 25 mai 2022

                                         Le SGR, le SGRA

                                        

Related posts