lundi 14 juin , 2021

UR de Toulouse – C.T.I du 10 juin 2015

Les 2 syndicats qui siègent au Comité Technique Interrégional n’ayant pas validé le règlement intérieur, le DI a dû reconvoquer les 2 syndicats pour un nouveau CTI. L’occasion de faire le point sur le climat pénitentiaire tendu dans notre région.

Dans une ambiance des plus particulières au sein des personnels de la DISP TOULOUSE, cette instance s’est déroulée dans le bureau du Directeur Interrégional.

L’UFAP/UNSa Justice, seule organisation syndicale ayant mis des questions à l’ordre du jour, a soulevé une nouvelle fois la carence des effectifs de nos établissements.

Que ce soit un Centre Pénitentiaire avec 200 agents ou une petite maison d’arrêt avec 30 agents, c’est catastrophique !  Départs à la retraite non remplacés, personnels bien souvent à l’abandon, et de plus, obligé de se mettre à la page GENESIS, sans parler des heures supplémentaires non payées au-delà des 108 heures trimestrielles !

Les services de la DAP n’étant même pas d’accord sur le nombre de postes à remplacer, plus le déménagement de ces services qui vont prochainement quitter la fameuse rue du renard pour la porte d’Aubervilliers, nous ne sommes pas sortis de l’auberge, et sans oublier la tenancière qui préfère donner des « Ipad » aux détenus plutôt que d’aller chercher des rallonges budgétaires à BERCY !

Pour la CAP de Juin on nous donne 22 postes sur la DISP TOULOUSE, le compte n’est pas bon puisque pour SD2 il manque 103 agents et pour RH3 c’est 75, cherchez l’erreur !!!

Tout en sachant que la moitié sera affectée à LANNEMEZAN pour l’ouverture des UVF (4 postes) et la fameuse équipe ELAC (7 postes) dont on ne sait toujours pas aujourd’hui quelle sera sa mission et sa doctrine d’emploi.

L’occasion pour l’UFAP/UNSa Justice d’indiquer au DI qu’il serait plus judicieux de mettre une équipe en place en Midi-Pyrénées et une en Languedoc-Roussillon, pour s’occuper des fouilles sectorielles ciblées et autres renseignements pénitentiaires sur les djihadistes ou autres mouvances terroristes. Ce genre d’équipe serait bien utile en ce moment au CD MURET !

Mais comme notre administration avec les autorités judiciaires et préfectorales ne sont même pas capable de faire tourner sur SEYSSES et MURET les équipes CYNO, ERIS ou autres (sur place) pour arrêter le fléau des projections, on n’est pas dans la Merde !

Ce n’est pas la peine de mettre tout ce beau monde au garde à vous lors des réceptions de ministres et autres préfets si on n’est pas capable de se faire respecter sur notre domaine pénitentiaire !

N’oublions pas les personnels administratifs qui n’ont pas la vie facile dans nos établissements, et même au sein de notre direction interrégionale, puisque certains partent en burn-out, craquent ou travaillent la larme à l’œil, une honte !

L’UFAP/UNSa a interpellé le DI sur l’acheminement des lettres de classements pour les CAP de mutation, avec un exemple concret d’un agent qui s’est vu remettre sa lettre le 1er juin alors qu’elle était arrivée à la DISP le 18 Mai. Idem sur les fiches de paye, qui arrivent avec souvent 3 mois de retard dans nos établissements !

L’UFAP/UNSa a demandé à notre DI s’il avait l’intention de copier son homologue Marseillais sur l’expérimentation de décentralisation des caps de mutations. Ce à quoi il nous a répondu qu’il n’était pas volontaire, nous avons salué sa décision respectable !

Pour terminer, et suite aux événements de ces derniers jours à NIMES et MURET, l’UFAP/UNSa  juge inadmissible que les agents de NIMES qui se sont fait tirer dessus à la kalachnikov n’aient toujours pas reçu une quelconque félicitation, TOS ou autres !

Et que dire des agents du CD MURET, qui ont sauvé la vie de 2 détenus en cour de promenade, et ont évité le pire dans cet établissement ! L’Administration est toujours plus forte pour faire comparaître nos collègues en commission de discipline que pour leur attribuer des félicitations !

Alors que certains directeurs sont décorés de la médaille au grade de chevalier de la Légion d’Honneur, ceux qui sont sur le terrain n’ont même pas une lettre de félicitation ! HONTEUX !

Les représentants UFAP/UNSa Justice CTI DISP TOULOUSE

CTI 10 JUIN 2015

 

Related posts