samedi 24 octobre , 2020

UR Grand-Est – Affichage réglementaire ou nouveau mur des C – – S

Si l’affichage des services ou encore l’état des heures permet une certaine transparence, il n’en demeure pas moins vrai que cette présentation ne doit pas sortir du cadre. Favoriser la jalousie, les tensions entre les personnels ou encore devenir une forme de voyeurisme, ne rentre pas dans celui-ci.

Les personnels ont-ils besoin de cela ?

Ce système de mise en concurrence ne fonctionne plus que dans quelques pays autoritaires. Nous qui avons le plaisir de vivre dans un pays où les lois de la république s’imposent, il est plutôt particulier de voir qu’à la DAP et au sein du Ministère de la Justice, les lois ne soient pas respectées…

Pourtant en ces temps difficiles, certains petits « zélés » nostalgiques de « la domination des Personnels » feraient mieux d’ouvrir les yeux et comprendre que la vie d’un « fonctionnaire » n’est pas qu’un long fleuve tranquille et que ces derniers ont aussi droit au respect de leur vie privée. 

La situation dans nos établissements et aussi des personnels n’a jamais été aussi dure. Y a-t-il besoin d’en rajouter ?

Faudra-t-il un nouveau scandale ? 

C’est la question que l’on se pose en constatant que des fichiers annexes existent, que certaines annotations sur les affichages se multiplient, que des informations personnelles sont disponibles à la vue de tous ou que des signes tirent plus encore vers la discrimination ? 

Une grande enseigne a dernièrement fait la « une » en étant condamnée pour avoir classé et qualifié ses clients sur un fichier informatique. 

Nos fichiers informatiques (et ce que l’administration en fait) sont régis par les mêmes règles…

 Certains pensent être au-dessus des lois, ou sont-ils simplement ignorants ? 

Quoiqu’il en soit chers collègues, des organismes tel que la CNIL sont friands de ce genre de disfonctionnement et je vous invite à leur écrire afin de dénoncer cet état de fait. 

Nul n’est censé ignoré la loi ! 

Cela vaut pour tous et cette phrase qui vous est répétée à tout bout de champ, va aussi pour ceux qui sont vos responsables. Il faudra bien qu’ils comprennent qu’eux aussi sont sous le coup de la loi s’ils l’enfreignent.

Alors ne vous laissez pas faire et exigez le respect de vos droits !

Ecrouves le 05 aout 2015

Le secrétaire de l’UFAP/UNSa-Justice Grand-Est

Eric Gemmerlé

TRACT AFFICHAGE

 

 

Related posts