jeudi 01 octobre , 2020

UR Grand-Est – Suppression de vos Droits !

La DAP avec à sa tête Isabelle Gorce  est bien décidée à anéantir les Personnels Pénitentiaires… 

La DAP vient en effet d’ordonner aux DI et établissements, la restriction des heures supplémentaires  pour les Agents d’équipes et la suppression de ces heures pour les postes fixes. 

En effet chers collègues, non seulement vous exercez votre profession dans l’insécurité totale, vous devez faire face aussi aux manques constant d’effectif. Désormais, la compensation en heures supplémentaires va disparaître… 

La DAP remet tout en cause : gestion des organisations de services ( prévision au mois le mois ), gestion de la détention en prévoyant un mode dégradé pour éviter de rappeler des agents et ainsi de supprimer des heures supplémentaires. 

Un plan d’action a été rédigé en ce sens avec pour objectif de diminuer considérablement les heures supplémentaires. 

Cette Directrice veut nous faire croire que les emplois seront résorbés dés 2015. C’est entièrement faux puisque de nouvelles missions vont nous incomber : ELIS, renseignement pénitentiaire, continuité des PREJ…

Nous ne sommes pas contre ces nouvelles missions mais mettons déjà en ordre nos détentions ! 

La DAP ne cesse d’ accroître les déficits de la détention. 

Rappelez vous la dernière CAP. Elle met à mal le cœur de la détention. Toutes mesures, bonnes ou non, ne pourront porter leurs fruits tant que les problèmes majeurs, c’est à dire la résorption des effectifs et le retour de la discipline ne seront pas résolu. 

A continuer ainsi nous allons droit dans le mur. Serait-ce volontaire ? 

Car dans le même temps la DAP déploie la mise en place du codétenu de soutien.

Des détenus seront formés et auront un rôle de psy afin de déceler ceux ayant un comportement dépressif, suicidaire…

Cette mission fait partie intégrante de notre formation. A croire que nous ne servons à rien.

Dans le même temps, ces détenus pourront circuler librement, en voir d’autres en audience. Ils bénéficieront d’une formation et seront certainement rémunérés. Sur quel budget ? Celui de nos heures supplémentaires ? 

Rappelez vous également la note de Mme GORCE autorisant les détenus affectés en quartier semi liberté à posséder leurs téléphones portables. Une étude est menée  afin de permettre aux détenus d’avoir accès à internet depuis leurs cellules. 

Dernière en date : Le secrétaire général de la DI vient de raboter l’enveloppe des ACT de plus de 40 pour cents sans aucune concertation avec les OS. 

Cette enveloppe, destinée aux améliorations des conditions de travail à été obtenue suite à de longues batailles. Aujourd’hui, sans aucune concertation, on décide de la diminuer considérablement pour certainement à terme nous la supprimer ! 

Où va t’ on ? On nous prend pour qui ? Nous de sommes pas des larbins et des moutons !

REVEILLONS NOUS ! NOUS N AVONS PLUS LE CHOIX…

METTONS FIN A CETTE DICTATURE !

act

                                                                                                             

Related posts