dimanche 14 juillet , 2019

UR Paris – La MC Poissy sous haute tension!!!

Depuis quelques mois, l’UFAP-UNSa Justice ne cesse de dénoncer la détérioration des conditions de travail de l’ensemble des Personnels de la Maison Centrale de Poissy.

Face à la pénibilité du travail des Personnels, les incidents se sont multipliés, allant de la simple insulte aux menaces verbales et/ou physiques, et à l’incitation à l’émeute.

Pour preuve, le mercredi 04/03/2015 en fin d’après-midi, un détenu a profité de l’isolement d’une surveillante en poste aux ateliers, pour l’agresser en l’immobilisant au sol et tentant de la prendre en otage.

Fort heureusement, elle a eu le réflexe de déclencher l’alarme de son « Motorola ».

Un vent de panique s’est emparé sur la MC de Poissy, car la localisation géographique de l’alarme était erronée !!!

Grâce aux recherches minutieuses des Agents de détention, les surveillants ont trouvé d’où provenait l’alarme. A leur arrivée sur la zone, ils ont dû enfoncer la porte des ateliers afin de pouvoir rentrer pour maîtriser le détenu et mettre fin au « calvaire » de notre collègue.

A cause du dysfonctionnement des moyens de communication «Motorola», la surveillante s’est retrouvée seule pendant plusieurs minutes avec son agresseur sans que personne ne puisse lui porter assistance.

Grâce à la réactivité et au professionnalisme des Agents le pire à pu être évité, ce qui a permis de maintenir l’ordre et la sécurité de l’établissement.

L’UFAP-UNSa Justice s’interroge sur l’application du P.O.I ?

  • L’UFAP-UNSa Justice s’interroge sur la fiabilité du système de sécurité de la MC de Poissy ?
  • L’UFAP-UNSa Justice s’interroge sur les procédures en cas d’alarme (fiches réflexes) ?

La thèse d’une tentative d’évasion demeure évidente, car lors d’une fouille des ateliers, le Personnel a trouvé des vêtements de couleur bleu et un écusson fabriqué de manière artisanal.

Faudrait-il que d’autres évènements graves se produisent pour que la Direction puisse ENFIN prendre des mesures ?

L’Union Régionale UFAP-UNSa Justice condamne fermement cet acte de violence et exige des sanctions pénales exemplaires à l’encontre dudit détenu ainsi que son transfert.

L’Union Régionale UFAP-UNSa Justice exige d’urgence la mise en place d’un Comité Technique Spécial sur la problématique de la sécurité de la Maison Centrale de Poissy.

L’Union Régionale UFAP-UNSa Justice exige le remplacement complet des moyens de communication en incluant un système de géo-localisation.

L’Union Régionale UFAP-UNSa Justice apporte son soutien inconditionnel à notre Collègue et lui souhaite un prompt rétablissement.

Pour l’UFAP-UNSa Justice

Les Secrétaires Régionaux

Régis GRAVA

Jimmy OBERTAN

Tract tentative évasion MC POISSY

Related posts