UR TOULOUSE: SEYSSES ET LA DISP TOULOUSE AU BORD DE L’IMPLOSION !

 

MURET, le 17 Avril 2018

Depuis 2 jours, le Centre Pénitentiair de SEYSSES est gangréné par la racaille toulousaine, qui en écho à ce qui se passe le soir dans les quartiers, refusent de remonter de promenade !

Lundi c’était près de 90 détenus, Mardi c’est plus de 200 !

Avec une surpopulation carcérale inédite sur notre région, ou nous dépassons allégrement les 400 matelas au sol, SEYSSES et sa grosse centaine de matelas est une cocotte-minute, au même titre que NIMES, PERPIGNAN et d’autres structures plus petites mais pour autant en sur régime !

Afin de remettre de l’ordre dans cet établissement, et envoyer un message fort à la voyoucratie, l’UFAP/UNSa Justice exige de transférer immédiatement les « meneurs » dans des structures sécurisées et loin du microcosme toulousain.

L’UFAP/UNSa Justice réclame également un désencombrement conséquent de tous les établissements de la DISP TOULOUSE !

Nous l’avons demandé au DAP vendredi dernier lors de son déplacement à MURET, il est de retour mercredi dans le TARN, il faut absolument passer à l’action le plus rapidement possible, les premières chaleurs arrivent et ses incidents avec !

L’UFAP/UNSa Justice félicite le personnel du CP SEYSSES pour son professionnalisme et sa disponibilité sans oublier les ERIS de TOULOUSE et BORDEAUX qui sont sur les starting-blocks depuis lundi !

Les Secrétaires Régionaux UFAP/UNSa Justice TOULOUSE

 

Related posts