VÉHICULES INCENDIÉS, L’ÉTAT DE DROIT AU BÛCHER !…

Quand la DAP n’assure pas la sécurité des Domaines pénitentiaires !…

Les Personnels de Surveillance du CP Lille Loos Sequedin assurant le service de nuit du 23 juillet ont été les témoins et les victimes de l’incendie volontaire de plusieurs véhicules : ils appartenaient à nos malheureux collègues.

L’UFAP UNSa Justice leur apporte son soutien total !… Notre secrétaire local se tient à leur disposition pour les accompagner dans leurs démarches. Plusieurs « missiles » à destination des voyous ont été lancés depuis l’extérieur. Les agents les ont interceptés. Les Personnels ont alors subi la vindicte des usagers mécontents du service public pénitentiaire : insultes diverses et menaces… dont celle d’incendier leur véhicule. 30 minutes plus tard, les véhicules s’embrasent !… les incendiaires disparaissent en quelques minutes…

L’UFAP UNSa Justice dénonce une fois de plus l’insécurité qui règne sur les domaines pénitentiaires et exige la mise en oeuvre rapide d’un vaste plan de sécurisation !…

A l’évidence, la DAP est dans l’incapacité d’assurer la sécurité de ses Domaines et des

biens de ses Personnels !… Notre Organisation Syndicale demande que les Personnels pénitentiaires soient autorisés, en service de nuit, à garer leur véhicule dans l’enceinte de l’établissement.

De façon générale, l’UFAP UNSa Justice revendique de toute URGENCE la révision de la note DAP du Préfet D’Harcourt interdisant aux Personnels d’avoir cette possibilité !…

Les Personnels victimes doivent bénéficier d’une prise en charge financière par l’administration : les dégâts sont liés à leur fonction et à l’exercice de leurs missions.

Plus globalement, ces délits commis à l’encontre de dépositaires de l’autorité publique sont la manifestation de la perdition de l’État de droit !… La prison en est son dernier bastion !… Les transgresseurs de La Norme, les violeurs de La Loi profitent du libéralisme sociétal, du laxisme judiciaire et du laissez faire carcéral !…

Pour l’UFAP UNSa Justice, il est aujourd’hui évident qu’il n’y a plus de « chantiers de la Justice » mais bien une Justice en chantier !… Pour le mener à bien, il est nécessaire d’adopter enfin une philosophie pénale forte !…

Paris, le 24 juillet 2018

Pour l’UFAP UNSa Justice,

Le Secrétaire Général,

Jean‐François FORGET

Incendie véhicules

Related posts