mercredi 21 avril , 2021

VIOLENCE EXTRÊME AU QMA !!! – Tract NANTES CP

Hier, mercredi 03 mars 2021 tout au long de la journée, un détenu au profil psy reconnu depuis tout temps, du fait de ses multiples passage dans notre structure, a fait preuve d’une violence extrême. En effet, dans la matinée non content d’attendre en salle d’attente, celui-ci à frapper plusieurs fois dans la porte avec la violence qu’on lui connaît. Dans l’après midi, vers 14h45, ce « dérangé » positionné en salle d’attente pour un passage en CDD pour des incidents antérieurs, a encore une fois fait preuve d’impatience en réitérant le même acte que dans la matinée, sauf que cette fois sous l’effet de sa violence,la serrure a cédé, Le collègue en poste, a vu de très prés la porte, qui fort heureusement ne l’a pas touché. Il faudra maîtriser l’individu avec force et renfort. Lors de l’intervention le gradé de secteur et l’agent proche de la porte se sont blessés sur la maîtrise, le « voyou » opposant une très grande résistance.

L’alarme a été  déclenchée, le détenu a été maîtrisé difficilement et conduit au quartier disciplinaire. 

L’UFAP UNSa Justice manifeste son soutien à nos collègues touché dans cette agression gratuite.

L’UFAP UNSa Justice CP NANTES salue la réactivité des agents présent et sur place au moment des faits.   

L’UFAP UNSa Justice  constateune nouvelle fois, la gravité des actes commis par un voyou ingérable de part sa violence et son profil psy.

L’UFAP UNSa Justice  demande une peine exemplaire au pénal et un soutien des plus totale de l’administration.

                                                                                  Le 04 mars 2021

                                                                P/le bureau local UFAP UNSa Justice

Related posts