dimanche 14 juillet , 2019

Violences en détention – Nantes CD

Depuis l’opération de fouille, unanimement saluée par l’ensemble des personnels, l’ambiance s’est terriblement tendue en détention.

De nombreux règlements de compte entre détenus touchent chaque étage de l’établissement car les détenus semblent vouloir régler leurs affaires entre eux.

Hier encore, six détenus ont agressé violemment deux autres détenus en leur assénant des coups de pieds, des coups de poings et l’un d’entre eux était même en possession d’une arme blanche qui, hélas, n’a pas été retrouvé.

L’UFAP-UNSa Justice demande aujourd’hui à l’administration de réagir avec force, afin que ces évènements, qui gangrènent fortement le fonctionnement de la détention et nuisent incontestablement à la sécurité des agents, soient éradiqués de notre établissement.

N’attendons pas qu’un surveillant soit victime d’un mauvais coup reçu !

Pour cette principale raison, l’UFAP-UNSA Justice demande le transfert  des détenus les plus virulents.  De ce fait,  des demandes  de transferts en MA 127 (mesure d’ordre et de sécurité)  doivent être formulées et envoyées  au département de la sécurité et de la détention de la DI.

L’UFAP-UNSa Justice félicite l’ensemble des personnels présents qui ont maîtrisé l’incident avec professionnalisme, évitant ainsi qu’un agent ne soit blessé.

L’UFAP-UNSa Justice restera vigilante sur les suites données à cette série d’incidents et demande, dans un premier temps, que la CCD ne fasse pas preuve de faiblesse pour ces protagonistes.

Pour Le Bureau Local

Fabien AUDEGOND

 

Related posts