vendredi 15 novembre , 2019

Visite à la MA Grasse

Le 07 mars 2014, L’UFAP UNSa JUSTICE Paca Corse s’est déplacée sur la MA de GRASSE.

Lors de cette visite, l’UFAP a rencontré la Direction de l’établissement afin de lui faire part de son mécontentement sur certains dysfonctionnements de la structure.

Pour l’UFAP, Les groupes de travail organisés par la direction, sont tout simplement des CTS locaux déguisés !!!

Ce regroupement de personnels est sensé avoir un but de concertation et d’échanges sur des projets, avec des personnels de terrain. Actuellement, des décisions sont prises en présence d’organisations syndicales non représentatives, pour être soumises par la suite au CTS qui n’est plus qu’une chambre d’enregistrement !!!

Ordre du jour, votes, compte rendu de réunion, et aucun détachement art.15 pour y participer. Encore une bonne solution pour contourner le manque d’effectifs en faisant participer les personnels « gratuitement » pour les besoins de l’administration.

Concernant le PCC, l’UFAP UNSa Justice Paca Corse est contre le projet d’abandon du poste protégé qui laisse l’agent seul, au milieu de la population pénale, pour ouvrir les grilles manuellement et faire le « ménage ».

Nous exigeons le maintien du PCC afin d’effectuer les ouvertures en toute sécurité.

A charge de notre administration de mettre les moyens humains supplémentaires pour gérer la sécurité du lieu.

Nous apprenons aussi la mise en place de rondes extérieures en journée avec des pointages .

Sans être à l’encontre de nos missions sécuritaires, l’UFAP UNSa JUSTICE Paca Corse exige la protection des agents par l’installation de pare-vues ou tout autres moyens qui empêcheront d’être pris pour cible par la population pénale !!! L’impossibilité de mettre en place ce matériel par l’excuse d’une météo très venteuse dans la région, est une réponse inadmissible pour notre organisation !! A la limite du risible !!

L’UFAP UNSa JUSTICE Paca Corse est aussi intervenue sur les diverses procédures disciplinaires diligentées sur les personnels.

Sans revenir sur les sanctions injustes, infligées sur nos collègues quelques mois plus tôt et annulées grâce à notre intervention, nous pouvons constater encore une fois que la direction de Grasse est incapable d’appliquer les textes en vigueurs. Les procédures sont montées à charge et bafouent les droits des agents !!!!

Urgence ou pas, l’UFAP UNSa JUSTICE sera toujours présente pour défendre les personnels et faire appliquer les textes que notre administration adapte à sa convenance.

Que dire lorsque cette direction positionne un agent derrière les caméras de vidéosurveillance pour « épier » les personnels pendant des heures !!!

Inadmissible, intolérable et totalement illégal !!!! Les textes en vigueur de la CNIL sont pourtant clairs !!!

Pour finir, nous avons pu remarquer la persévérance de cette direction à « harceler » certains personnels qui ne sont pas dans leurs petits papiers.

Certaines méthodes entretiennent un climat et une ambiance délétère entre les personnels. Comme on dit : diviser pour mieux régner.

L’UFAP dénonce aussi le traitement infligé aux personnels ayants la reconnaissance de travailleurs handicapés. Cette dénonciation fera l’objet d’une intervention auprès de la maison départementale du handicap.

L’UFAP UNSa JUSTICE Paca Corse restera vigilante concernant cette « petite » gestion des ressources humaines de la MA de GRASSE.

                     L’UFAP UNSA JUSTICE, une présence quotidienne 

Le Bureau Régional
 UFAP UNSa JUSTICE Paca Corse

Related posts