mercredi 10 juillet , 2019

Visite de la Garde des Sceaux

En ce 8 juillet 2019 vers 14h00, à la suite de la venue de Nicole BELLOUBET Ministre de la justice et Garde des sceaux, les organisations syndicales ont été conviées en multilatérale pour échanger sur l’avenir tracé de la Maison centrale de CLAIRVAUX et des conséquences individuelles qui en découlent.

Étaient présents, notre ministre et son conseillé, le DAP, le préfet et le DI. Sans surprise aucune, notre autorité de tutelle a procédé à l’annonce de la fermeture inéluctable de notre structure qui répond ainsi à l’arrêté ministériel du 22 décembre 2016 établi par son prédécesseur qui arrête la fermeture au 31.12.2022.

Cette décision purement politique laissera à jamais une trace indélébile dans l’esprit des agents, anciens pénitentiaires et concitoyens du cru, cela, malgré les multiples interventions ou projets portés au plus haut niveau des organisations administratives du territoire, régionale et de l’état.

A la suite des questions posées visant nos craintes relatives au délai que cela prendrait concernant la remise des murs, la ministre nous a bien répondu que la fermeture ne se fera pas de manière anticipée avant l’ouverture du nouveau Centre Pénitentiaire de LAVAU (agglomération de TROYES 10) qui, pour les travaux de construction doivent commencer en 2020 et se terminer en 2022…

Cependant, nous avons émis des réserves et doutes sur la considération qui sera portée aux personnels tous corps et grades confondus, comme les agents contractuels. En effet, personne de quel service que ce soit ne doit être laissé pour compte. Chacun doit pouvoir bénéficier d’un accompagnement qualitatif et soutenu. C’est pourquoi, notre organisation sera au plus près des agents qui désireront être accompagné dans leurs démarches, comme nous l’avons toujours fait précédemment.

Aussi, nous savons que les ateliers RIEP de l’établissement resteront en activité, le DAP nous a affirmé trouver des solutions en ce sens. Les postes de travail de la régie locale continueront la production de montage de chaussures, ceintures, étuis et autres …

L’UFAP-UNSa Justice, réaffirme son soutien aux personnels de l’établissement et restera présente pour toute question utile, aide ou accompagnement futur en vue des CAP de mobilité.

L’UFAP-UNSa Justice, une présence quotidienne….

Pour le bureau local Le secrétaire local

M. DE ALMEIDA

Related posts