VOTE :UNE CONSULTATION EN TROMPE L’ŒIL. AUX URNES CHERS COLLÈGUES. – Caen MA

La finalité du vote proposé aux surveillants est la réduction des heures supplémentaires au détriment de la sécurité de l’établissement.

En lisant attentivement les nouvelles propositions nous constatons clairement que la Petite Galerie n’est pas couverte et également le 2 ème du Nouveau Quartier.

La priorité des agents de notre établissement est l’arrêt du mode dégradé au profit d’une couverture totale des postes tels que le rez de chaussée de la Petite Galerie tous les après-midi de la semaine ainsi que le 2 ème également, sans oublier le 2 ème du Nouveau Quartier.

Ces réalités sont ignorées du directeur qui n’est pas en capacité de régler ce problème majeur d’effectif.

Par ailleurs le service 12 h (sas + étage) n’a jamais été abordé en C.T.S. , l‘organe qui valide tout changement de service.

Il est beau votre sens de la démocratie.

Lors du dernier C.T.S. le Directeur a proposé le passage à 10 h du disponible 12 h.

Seul l’UFAP a voté contre ce projet. F.O a voté « Pour ».

L’unanimité n’étant pas faite, le Directeur a décidé la mise en place de ce changement.

A notre grande surprise dans sa dernière note de service le disponible 12 h passe en 8 h au lieu de 10 h.

JANUS n’aurait pas fait mieux.

A la lumière de tout ce mic-mac, le véritable objectif de la Direction est l’ouverture de la porte 2 sans apport d’agents.

Si d’aventure l’une ou l’autre des propositions recueillent l’assentiment du personnel nous n’aurons jamais les effectifs manquants à l’organigramme de référence.

Et le grand gagnant de cette basse manœuvre sera…le Directeur…qui souhaite devenir KHALIF (D.I.) à la place du KHALIF.

Nous rappelons que le ministère recrute massivement pour régler en urgence les modes dégradés qui gangrènent les détentions.

Pour toutes ces raisons l’UFAP demande aux agents de voter massivement uniquement pour le maintien de l’organisation actuelle (proposition 1 ).

Tout autre vote permettra au directeur de se mousser et aura malheureusement pour conséquence majeure le non comblement des effectifs manquants.

Moralité de tout ce cirque MACHIAVEL dans ses scénarios les plus délirants n’aurait pas fait mieux.

Nous ne servirons pas de marchepied pour votre ascension sociale.

Nous ne succomberons pas à votre discours mielleux, la ficelle est trop grosse,

Ne sous-estimez pas l’intelligence des agents.

Caen, le 7 mars 2016

Le secrétaire adjoint de l’UFAP UNSa Justice

Théodore KIPRE

 

Related posts