samedi 13 juillet , 2019

Y’a-t-il un Pilote au D2

Hier matin, sur le bâtiment D2, à l’issue de la promenade, une vingtaine de détenus regagnent leurs cellules au 3ème étage. Les 105 autres décident de profiter du beau temps en prétextant des problèmes de distribution de cantines.

Après diverses tentatives de négociations, nos chers pensionnaires ne sont toujours pas décidés à emprunter le chemin du retour.

Vers 12 h00 des renforts d’autres bâtiments et de l’INFRA sont appelés en soutien.

Les ERIS de Paris sont intervenues vers 13 h 30 afin de sécuriser la remontée des promenades qui s’est effectuée dans le calme. Fin de la réintégration à 14h00.

Sept meneurs ont été identifiés, puis placés en prévention au Quartier Disciplinaire dans l’après-midi.

Néanmoins, l’UFAP-UNSa Justice s’interroge sur la procédure de réintégration des détenus qui ont été palpés à l’étage et non à la sortie de la cour, ce qui aurait pu mettre nos collègues en danger.

De plus, l’UFAP-UNSa Justice s’inquiète de savoir que des détenus classés Auxi Sport aient été diligentés par un membre de l’encadrement pour négocier avec les meneurs. Le Bâtiment D2 serait-il site pilote de l’Article 29 (syndicat de détenus) ???

L’UFAP-UNSa Justice remercie tous les collègues ayant participé à l’opération. L’UFAP-UNSa Justice espère qu’un message fort sera délivré à la population

pénale lors des prochaines CDD.

L’UFAP-UNSa Justice dans ces différents déplacements sur ce bâtiment constate que ce dernier est trop souvent laissé à l’abandon par le chef de détention et sa directrice (périodes de congés identiques, …).

Y’a-t-il un pilote au D2 ?

 

Fleury Mérogis
le vendredi 3 octobre 2014
Le Bureau Local

Related posts