Y’EN A MARRE !!! – Cherbourg MA

Madame la Chef d’Etablissement, le bureau local UFAP-UNSA de Cherbourg vient vous mettre en garde ; les personnels en ont marre :

Marre du service inéquitable et qui ne respecte plus aucun cycle cohérent tout cela afin de ne pas avoir d’heures perdues. Quitte à avoir des heures supplémentaires repassez nous à 4 de nuit…

Marre que la M.A. soit devenue une succursale de l’hôpital Pasteur et que pour réaliser les escortes on n’hésite pas à découvrir le poste promenade, voire à créer un poste fixe journée déguisé au gré des convocations ; ça ne dérange apparemment personne que des agents effectuent de ce fait 15 heures de service sur une seule journée ou qu’un agent puisse se retrouver pendant deux heures seul à gérer l’ensemble de la détention.

Marre que l’on veuille fonctionner à la M.A. de Cherbourg comme si l’on était à Fleury-Mérogis. Dans une petite structure tout le monde doit mettre la main à la pâte quand on se retrouve en situation difficile et non pas dire « chacun son rôle, chacun sa fonction »

Marre des dépenses astronomiques de l’établissement : 300 000 euros pour créer le PREJ  maintenant amené à fermer, 180 000 euros pour la mise au norme du QD où on ne peut pas mettre de détenus l’hiver car la température y est trop faible, 150 000 euros pour un algéco prévu pour la visioconférence (il sert tellement qu’on en a fait le bureau des CIP),  80 000 euros pour la biométrie afin de contrôler 4 détenus par tour de parloirs (c’est vrai les surveillants ne sont pas formés pour reconnaitre autant de détenus d’un coup). Pendant ce temps-là, on doit fonctionner avec des Icoms qui sont HS au bout d’une où deux heures, on n’a plus de pointeuse depuis trois ans,  le disque dur d’enregistrement caméra est HS et on pourrait encore en rajouter….

Marre d’entendre que l’on veut nous modifier notre service, créer des postes fixes et nous changer notre système de congés.

Marre que les personnels ne soient plus consulter sur rien ; on prend les décisions au rapport où en CPU et les petits bleus n’ont qu’à exécuter….

Marre que l’on modifie le fonctionnement  et les attributions de certains postes en dépit de ce qui est acté sur les chartes des temps et celle des services.

Marre de s’entendre parler de sécurité  de l’établissement alors qu’on n’assure même pas de par le fonctionnement celle des personnels….

Marre que tout cela ne puisse pas être discuté et mis sur la table en CTS ; aucun organisé depuis votre arrivée en septembre dernier et aucun de programmé pour l’instant (Dommage pour les ACT gros travaux 2016…)

Dans ces conditions ne vous étonnez plus Madame la Chef d’Etablissement que l’on entende beaucoup de rumeurs circuler ; comme aucune réunion n’est faite ni avec les OS, ni avec les personnels, chacun glane les informations de la manière qu’il peut avec les erreurs de compréhension que cela implique.

Libre à vous de continuer dans cette voie mais nous pouvons vous assurer que de cette manière vous allez droit dans le mur.

Cherbourg, le 5 février 2016

Pour le bureau local,

Le secrétaire local,

 

 

Related posts