Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Bourg en Bresse: Et encore une mutinerie

Le CP de Bourg en Bresse a encore fait face à une nouvelle mutinerie après celle du mois de mars !

Aujourd’hui, une quinzaine de détenus de la M.A.1 ont entrepris de détruire le grillage de la cour de promenade afin de se rendre dans les zones hyperfréquence et de s’en prendre aux brouilleurs.

DU SANG FROID ET DU PROFESSIONNALISME

Un trinôme ELSP s’est rendu dans les zones hyperfréquences pour contenir les détenus dans la cour de promenade. Devant la détermination des détenus sorti de la cour et utilisant le grillage pour se protéger, les agents ont dû faire usage des D.B.D en attendant les renforts.

Les détenus ont réintégré la cour voyant les renforts arriver et ne réussissant pas à prendre le dessus. Ils n’en resteront pas à cet échec, durant plus de 1H30, les agents ont essuyé une pluie de projectiles en tout genre, jeté depuis la cour de promenade dans l’attente de l’arrivé des ERIS.

Dans ce laps de temps les détenus sont encore sortis de la cour et ont fait face au même échec, face aux personnels présents, qui ont su allier sang-froid et efficacité.

Le calme revenu à l’issue de l’intervention des ERIS, 5 détenus ont été placés au QD et d’autres transférés.

Encore une fois le personnel du C.P. Bourg en Bresse a répondu présent devant une situation de crise et démontré toute sa détermination face aux détenus.

Fort heureusement nous ne déplorerons aucun blessé dans nos rangs.

Le bureau local UFAP/UNSa justice félicite l’ensemble des personnels du C.P. qui ont gérer cette crise avec le plus grand professionnalisme.

Le bureau local UFAP/UNSa justice demande que les agents soient félicités officiellement pour leur implication dans le gestion cette émeute et que les agents soient récompensés à hauteur de leurs actes devant des détenus déterminés.

Le bureau local UFAP/UNSa justice espère que des sanctions exemplaires, tant pénales qu’administratives contre les détenus fauteur de troubles soient prononcés afin de leur faire passer l’envie de recommencer.

Encore une fois le bureau local UFAP/UNSa justice tire la sonnette d’alarme, ce n’est pas faute de prévenir que le C.P. de bourg en Bresse est au bord de l’explosion.

Le bureau local UFAP/UNSa Justice
Jonny De FARIA
Bourg le 30/09/2022

Partager :

À voir aussi
Nationale

Déclaration liminaire CSA AP du 18.04.2024

Monsieur le président, L’UFAP UNSa Justice a pris acte de votre nomination aux responsabilités de Directeur de l’Administration Pénitentiaire et, remarque votre présence à la

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies