Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

UR UFAP PACA CORSE : CATEGORIE B – FIN DU SPECTACLE

REFORME… OUI, HISTORIQUE et EXCEPTIONNELLE… NON

Notre profession est aujourd’hui confrontée à une réforme statutaire « discount » qui condamne NOTRE STATUT de fonctionnaire d’Etat via la contractualisation. Cette réforme, approuvée par le syndicat Force Ouvriere, prévoit le passage des Surveillants et gradés de la catégorie C à la catégorie B. En dehors d’un nouveau plan de carrière et des 5 points de bonification par indice « offerts » pour toute la fonction publique à partir de 2024, nous avons une revalorisation salariale bien en deçà de ce que nous méritons. Nous aurait-on vendu du rêve ?

Entre 3 et 9 petits points pour les Svt/Bgd et 8 à 10 points pour les 1er surveillants… une catégorie B aussi historique, méritait-elle aussi peu de révalorisation ? Tout ça pour ça !

Au delà de la réforme de l’UFAP UNSa Justice de 2006 mis en avant par FO, il ne faudrait pas occulter la réforme statutaire de 2013 avec la revalorisation des grilles de Surveillants, Brigadiers, Premier Surveillants et Majors ainsi que la promotion de 9000 surveillants au grade de Brigadier !! Ne l’oublions pas ! De plus, FO compare l’incomparable. Mettre en avant les 25 millions de 2006 avec les 100 millions d’aujourd’hui c’est comme comparer le transfert de Platini avec celui de M’Bappé. Il faut remettre les choses dans leur contexte… 2006, c’était il y a 17 ans !

A ce jour, Il ne faut pas s’appeler EINSTEIN pour comprendre que nous n’avions pas besoin d’une catégorie B pour revaloriser l’ICP et rajouter ces quelques malheureux points à nos grilles !
Pour mémoire, le grade de Surveillant/Brigadier était déjà à parité police avant leur nouvelle réforme au 1
er juillet 2023.

Cependant, toujours pas de parité concernant les grades de 1er Surveillants et Major!! D’ailleurs, nous récupérons les anciennes grilles POLICE pour ces derniers. Résultat, nous avons toujours un train de retard avec nos collègues du Ministère de l’Intérieur.

Par contre, FO a la mémoire courte, elle n’a pas toujours revendiqué la catégorie B, comme ils n’ont j’amais obtenu la révalorisation de l’ICP à 1869€ qui était déjà actée lors des annonces du GDS en conférence budgétaire du Ministère de la Justice. D’ailleurs…. Ou est passé la majoration de l’ICP pour certaines fonctions après 2024 ? Envolée !!

En contrepartie, fini le versement de l’ICP en fin d’année, cette somme sera désormais « noyée » dans le traitement mensuel. Certainement un mal pour un bien pour nos collègues administratifs des services paie qui n’auront plus à intégrer la prime manuellement en fin d’année.

La révalorisation de l’ICP,
c’est l’arbre qui cache la forêt pour dissimuler une piètre avancée statutaire ! D’ailleurs, cette prime n’est toujours pas comptabilisée pour la retraite !

De même, c’est encore le « petit » surveillant de coursive qui trinque. Aucun accès au nouveau grade de Brigadier chef par la voie du RAEP et une obligation de mobilité à la clé ! Il n’y a plus d’équité…
A quelle sauce allons-nous être mangés pour ce nouveau grade de Brigadier chef ? Que va nous pondre le gouvernement ? Quid des missions à venir concernant ce grade (rôle, cartographie, postes…) ?

C’est une usine à gaz !!

La réforme proposée nous laisse avec un salaire ne reflétant ni notre engagement ni notre dévouement envers le service public, surtout pour une réforme statutaire qui devait-être historique. Et tout cela avec la bénédiction du syndicat patronal qui a tout géré en catimini avec ses « amis » de la DAP !! En léchant les bottes de l’administration, elle a volontairement écarté toutes les forces d’opposition qui auraient permis d’obtenir une réforme réellement historique !!

Des années de service et d’expérience ne semblent pas peser lourd pour notre gouvernement et le syndicat patronal. C’est un manque de respect envers les personnels du CEA qui forment un pilier essentiel de l’Administration Pénitentiaire.

FO tente de nous vendre un Velo Solex pour le prix d’une moto. C’est la montagne qui accouche d’une souris

Marseille le 27 juillet 2023

Les Secrétaires Généraux UFAP UNSa Justice Paca Corse

page2image16521312

Partager :

À voir aussi
Nationale
Régionale

L’ORIGINE DU MAL CP Nanterre

Un duo infernal, a repris le flambeau et rien ne change…… Tout s’empire…… Les masques tombent, la synergie de ce duo despotique qui manie l’intimidation

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies