Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Centre Pénitentiaire de ST Quentin Fallavier : DANGER OMNIPRESENT

22 janvier 2024


14H00 ce 22 janvier 2024, un de nos pensionnaires arrive au quartier disciplinaire pour comparaître devant la commission de discipline. L’agent en poste lui demande de présenter sa carte de circulation.
En réponse, l’individu arme le bras et tente de lui planter une fourchette dans le cou.


Un détenu présent dans la proximité réagit et parvient à dévier la trajectoire du mouvement de bras, l’agent touché à la joue tombe au sol.
L’agresseur est maîtrisé par les deux détenus cantiniers présents sur place ainsi que le
surveillant chargé de les accompagner.
L’homme est fouillé à corps, sera découvert en plus de la fourchette, une deuxième arme artisanale.


Incontestablement, la nature de cette agression laisse à penser qu’elle visait à atteindre mortellement notre collègue qui s’en sort miraculeusement grâce à l’intervention de plusieurs personnes détenues.


De nombreuses questions se posent !


Condamné en 2020 à la réclusion criminelle avec une période de sûreté de 20 ans qui expirera en 2037 pour une date de libération donnée actuellement à 2042, comment est-il possible que ce criminel soit depuis 2022 affecté dans notre centre de détention ? C’est en maison centrale qu’il devrait être abrité.


Quelles mesures sont prises localement pour gérer le potentiel de dangerosité d’un
personnage justifiant des précautions à la hauteur du risque qu’il représente ?


L’UFAP UNSa JUSTICE ne peut que déplorer les conditions de travail épouvantables dans
lesquelles évoluent les personnels qui en sont réduits à devoir compter sur l’assistance de
détenus pour échapper au pire.


Notre administration ne manquera pas de glorifier l’intervention de ceux d’entre eux qui ont permis d’éviter le pire en leur accordant une remise de peine supplémentaire.


Qu’en sera-t-il concernant l’’agent agressé ce jour qui, pour la petite histoire, a cumulé durant
2023 plus de 900 heures supplémentaires dont la moitié ne lui est pas payée ?


Le métier de surveillant pénitentiaire vous fait envie ?


Nous vous souhaitons la bienvenue !


Pour l’UFAP UNSa Justice
Alain CHEVALLIER

Partager :

À voir aussi
Nationale

Emmanuel CHAMBAUD sur BFM TV

Emmanuel Chambaud, secrétaire général de l’UFAP UNSa Justice était l’invité de BFM TV pour échanger sur les informations révélées sur le profil de Mohamed AMRA.

Régionale

Opération Place nette

Le bureau local UFAP UNSa Justice réclame depuis plusieurs semaines le départ du détenu ALT…. Durant le mouvement ce détenu a été extrait pour répondre

Le désarroi de l’UDV !

Dans la nuit de dimanche à lundi, l’UDV a brillé par ses pensionnaires. Un détenu a volontairement obstrué son œilleton et a menacé de mettre

APRES VERSAILLES…LE LOUVRE LENS !

Au lendemain de l’hommage national pour nos 2 collègues Arnaud et Fabrice tués, nous apprenons qu’une sortie au jardin du Louvre Lens est prévue cette

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies