Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Compte Rendu CTAP du 30 juin 2022

Au travers de sa déclaration liminaire, l’UFAP UNSa Justice a dénoncé le mépris dont a fait preuve le gou-
vernement envers les salariés du secteur public avec une revalorisation de seulement 3,5% de la valeur du

point d’indice. Une chose est sûre ils devront continuer à se serrer la ceinture. Concernant l’AP, les agents
des catégories C et B vont stagner pendant plusieurs années au même indice, tout en changeant d’échelons,
victimes de l’inflation et de l’inertie de l’Etat.
La DAP, modeste et philosophe, met en avant que « ce qui est pris n’est plus à prendre ». Sans doute qu’à
défaut de pain, des miettes peuvent nourrir ; preuve en est la grille fusionnée des surveillants et surveillants
brigadiers, sans oublier bien évidemment le jeûne statutaire imposé pour les premiers surveillants et les
majors. De là à dire que les premiers seront les derniers…

CR-CTAP-30.06.2022-VF

Partager :

À voir aussi
Nationale
Régionale

Roanne : Communiqué suite mouvement.

A Roanne, le 7 décembre 2022 L’UFAP-UNSa Justice a toujours été un syndicat de dialogue et de proposition.Néanmoins depuis plusieurs mois, le dialogue est rompu

MA Nice: LA PRIME DE LA COLERE

L’UFAP UNSa Justice Nice apprend que cette année, les surveillants, gradés, administratifs et techniques ne bénéficieront pas de la prime de surencombrement de 100 euros

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies