Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

CONTRAT DE CONFIANCE OUI… PERMIS D’AGRESSION NON…

STOP à la gestion façon conciliation

Ce jeudi 18 août 2022, une nouvelle fois, le quartier mineur de la maison d’Arrêt de Rouen a été le théâtre d’une agression majeure, dû à la gestion permissive de cette division.

En effet et ce malgré de multiples observations faites par les agents en poste, plusieurs détenus mineurs connus pour des faits de violence en réunion sur un autre établissement obtiennent de descendre en promenade ensemble.

Et ce qui devait arriver, arriva !!!!

Ce jeudi, donc, à l’issue de cette promenade deux d’entre eux refusent de réintégrer leur cellule et vont jusqu’à s’en prendre physiquement aux collègues tentant même de dérober un trousseau de clés, dans quel but, allez savoir ?

Ce n’est que grâce au professionnalisme des collègues et à l’intervention des renforts, qu’une fois encore le pire a pu été évité.

Pourquoi accepter le transfert de MOS d’ORVAULT dans le même établissement de destination ???

L UFAP/UNSA justice réclame le transfert immédiat des protagonistes impliqués dans cette lâche agression.

L UFAP/UNSA justice demande que chacun prenne ses responsabilités et en assume les conséquences afin d’en tirer les leçons.

L UFAP/UNSA justice souhaite un prompt rétablissement et assure son soutien aux collègues blessés.

L UFAP/UNSA justice adresse ses félicitations aux personnels intervenus en renforts.

Le bureau local ROUEN

Partager :

À voir aussi
Nationale

BUDGET DAP 2023 Rien de plus…

Pantin, le 03/10/2023 Après la présentation du Projet Loi de Finances 2023 pour la mission Justice le 27 septembre dernier à Vendôme, l’UFAP UNSa Justice

Régionale

Agression CP MOULIN

A Moulins le 5 Octobre 2022 Vendredi dernier, deux détenus de la maison d’ arrêt mécontents d’ une décision dechangement de cellule ont décidé de

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies