Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

CP Grenoble : Coup de chaud sur Varces

Le, 15 juillet 2023


La semaine dernière la détention a connu un feu aux ateliers, apparemment suite à une soudure faite par une entreprise extérieure sur la plomberie.

À cause de l’importance de l’incendie, il a fallu placer une bonne partie des détenus hébergés sur les cours de promenade, et même envisager leur transfert en urgence vers d’autres établissements.

Heureusement, grâce au professionnalisme des surveillants et des officiers, la mise en sécurité de l’établissement a permis aux pompiers et aux ERIS de prendre en charge l’incident dans de bonnes conditions.

Dans la même semaine il a aussi fallu s’occuper du mur de séparation des cours de promenade fait par une entreprise extérieure en 2008. Le seul moyen trouvé a été de condamner les deux cours vu l’importance du risque que ce mur s’effondre.

Ceci a engendré de grosses modifications dans les horaires des promenades et la gestion de l’étage pour les surveillants.

Actuellement sur l’établissement beaucoup de départs de personnels, mais pas beaucoup d’arrivées, MANQUE de personnel, arrêts maladies, très peu de sorties d’école pour combler les problèmes d’effectifs. Les agents sont fatigués à bout de souffle, de vrais couteaux suisses, grâce à eux nous réussissons à avoir une détention calme en dépit du fait, par exemple, que le nombre de 1er surveillant est en chute libre et que les faisant fonctions prolifèrent.

Le bureau local UFAP UNSa Justice félicite les personnels pour leur professionnalisme sans faille dans des conditions qui ne cessent de se dégrader.

Le bureau local UFAP UNSa Justice demande des moyens humains pour fonctionner normalement, rappelons que le taux d’occupation dépasse régulièrement les 150%.

Le bureau local UFAP UNSa Justice demande à ce qu’un audit sécurité incendie soit réalisé par une entreprise extérieure. C’est la deuxième fois que les ateliers sont ravagés par les flammes.

Le bureau local UFAP UNSa Justice demande à l’administration de prendre enfin en compte la situation du CP Grenoble.

Le bureau local UFAP UNSa Justice demande à la Formation Spécialisée du CSA Interrégional de faire une enquête sur l’incendie, ses causes et ses conséquences.

Pour L’UFAP UNSa Justice
Le secrétaire local
A.TRIERWEILER


Partager :

À voir aussi
Nationale

Déclaration liminaire CSA AP du 18.04.2024

Monsieur le président, L’UFAP UNSa Justice a pris acte de votre nomination aux responsabilités de Directeur de l’Administration Pénitentiaire et, remarque votre présence à la

Régionale

L’ORIGINE DU MAL CP Nanterre

Un duo infernal, a repris le flambeau et rien ne change…… Tout s’empire…… Les masques tombent, la synergie de ce duo despotique qui manie l’intimidation

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies