Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

CP Seysses : Courage… Fuyons !

Le gourou a parlé, tout le monde doit se taire et acquiescer sans sourciller…

Mais, peut-être que les majoritaires ont passé un marché de dupes avec leurs fidèles amis de la DAP ?!?

Alors, le récit qui suit ne serait sans doute pas si rocambolesque, prenant tout son sens avec le lancement, dans les années 2021, de la fusée FO/DAP…

L’engin spatial figé en altitude, attendant le résultat définitif des élections professionnelles leur a sans doute peut-être laissé le temps, en catimini, de passer des accords de principe avec leurs copains de longue date ?!?

Et BANG… Le 28 février 2022, le premier étage de la fusée est largué avec la fusion des grades du CEA. Une réforme lamentablement ficelée qui a laissé nombre de collègues sur le bas-côté.

Pour reprendre la main, sentant le vent tourné, mais sachant que tout était saucissonné, FO nous annonçait à grand renfort de com’ :

« Pour le CEA et le CDC une année 2023 digne de la caverne d’Ali baba… ». Le Garde Des Sceaux renchérissant devant les médias à l’ENAP, courant février 2023 : « La mise en place d’une réforme historique pour le CEA/CDC !!! », peut-être pour mieux conforter ses alliés ?!?

Mais, le clou du spectacle, le feu d’artifice final, l’apothéose reste la mise en orbite définitive pour :

La contractualisation… Un démantèlement à petit feu de notre profession !!!

C’était sans compter sur l’opiniâtreté et la clairvoyance des autres organisations professionnelles qui se sont ralliées tour à tour pour créer un bloc syndical unitaire ultra majoritaire (+60%) devant Force Ouvrière devenue ultra minoritaire…

Le projet statutaire et indemnitaire du bloc syndical pour une catégorie B a pour principe de base des grilles uniques. Ce projet viable est financièrement fiable, attractif et sans disparité, tout le monde en profite.

Le bloc syndical n’a pas attendu les minoritaires pour émettre des propositions indemnitaires sur : l’ICP, les nuitées, dimanches et jours fériés…

Mais FO/DAP, tout comme le Garde Des Sceaux, refusent toutes discussions avec le bloc syndical, c’est le silence radio… Cela en dit long sur le dialogue social prôné et vanté par notre gouvernement !!!

Comment ne pas faire un raccourci entre tous « ces copains comme cochons » ?!?

Pour l’UFAP UNSa Justice, la contractualisation des emplois ne promet pas des jours meilleurs :

C’est un véritable désastre, une bombe à retardement !!!

Allez donc réclamer des comptes au syndicat maison qui fièrement arbore sa toison de sauveur de notre profession à grand coup de désinformation…

Mais, que tout simplement, le but de la manœuvre pour l’administration et ses copains d’hier, d’aujourd’hui et de demain, ne serait-il pas :

« L’accélération de la privatisation d’une profession qui, aux yeux de la société, n’a déjà plus la moindre attractivité ?!?

Partager :

À voir aussi
Nationale
Régionale

L’ORIGINE DU MAL CP Nanterre

Un duo infernal, a repris le flambeau et rien ne change…… Tout s’empire…… Les masques tombent, la synergie de ce duo despotique qui manie l’intimidation

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies