Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

CPF Rennes : Feu de cellule, le pire a été évité

Rennes, le 31 août 2023

Hier soir vers 19H, un feu s’est déclaré au D1. Une détenue au profil psychologiquement instable a mis le feu à sa cellule. Cet incident est, hélas, la suite logique et tragique d’un comportement ingérable en détention par ses multiples tentatives de suicide.

Malgré de nombreux signalements faits par l’ensemble des personnels, ces derniers sont restés sans suite…

Que faut-il faire pour que puisse être pris en compte et en charge ce genre d’individus ?

Le professionnalisme et le sang froid de nos collègues ont permis d’éviter le pire, une fois encore, mais à quel prix !!!!

Une dizaine de surveillantes ont inhalé des fumées et deux d’entre elles ont été transportées à l’hôpital par les pompiers.

L’UFAP/UNSa Justice dénonce, pour une énième fois, cette non prise en charge,

L’UFAP/UNSa Justice, pour la énième fois, revendique la création d’établissements spécialisés pour ce genre de détenues,

L’UFAP/UNSa Justice félicite tous les Agents intervenus sur ce feu de cellule et demande que leur soit adressé une lettre de félicitations.

L’UFAP/UNSa Justice, une présence au quotidien.

Le bureau local UFAP/UNSa Justice

Partager :

À voir aussi
Nationale

Déclaration liminaire CSA AP du 18.04.2024

Monsieur le président, L’UFAP UNSa Justice a pris acte de votre nomination aux responsabilités de Directeur de l’Administration Pénitentiaire et, remarque votre présence à la

Régionale

L’ORIGINE DU MAL CP Nanterre

Un duo infernal, a repris le flambeau et rien ne change…… Tout s’empire…… Les masques tombent, la synergie de ce duo despotique qui manie l’intimidation

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies