Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

CP Metz : Une situation explosive qui risque de très mal finir !!!

Depuis plusieurs jours, la situation au Quartier Mineurs est en train de se tendre dangereusement…. Le détenu mineur (pour lequel nous avions alerté le 27 octobre dernier sur ses intentions et son potentiel hétéro-agressif) est en train de refaire parler de lui… !

Il avait déjà montré qu’il était capable de passer à l’acte en agressant plusieurs collègues…

5 mois plus tard, la situation en est au même point ! Et il a décidé de repartir en « croisade » afin d’obtenir rapidement son transfert quitte à partir en MOS…

Une gestion équipée par l’ELSP a dû être mise en place mais se montre très contraignante…

En effet, au vu de son effectif plus que restreint, les agents sont sans cesse obligés de s’équiper plusieurs fois par jour, mais aussi de remplir leurs missions d’extractions médicales ou encore de transferts (11 détenus vers le CP Troyes Lavau encore cette semaine).

Il ne faudrait pas que la surcharge de travail épuise ces agents qui ne sont toujours que 4 + 1 gradé !

L’UFAP UNSa Justice félicite tous les agents, sans cesse mobilisés, dans la gestion compliquée de ce détenu.

Leur professionnalisme n’est plus à démontrer et mériterait d’être plus souvent à l’honneur.

L’UFAP UNSa Justice souhaite que ce détenu soit transféré rapidement vers une structure où une prise en charge plus adaptée pourra être mise en place. Les agents n’en peuvent plus et il a déjà fait assez de dégâts physiques parmi nos collègues.

Il est encore temps d’agir avant qu’un incident majeur ne se produise…

Charge à l’administration de se pencher rapidement sur cette situation

qui n’a déjà que trop duré !

Le secrétaire local.

Partager :

À voir aussi
Nationale

Emmanuel CHAMBAUD sur BFM TV

Emmanuel Chambaud, secrétaire général de l’UFAP UNSa Justice était l’invité de BFM TV pour échanger sur les informations révélées sur le profil de Mohamed AMRA.

Régionale

Opération Place nette

Le bureau local UFAP UNSa Justice réclame depuis plusieurs semaines le départ du détenu ALT…. Durant le mouvement ce détenu a été extrait pour répondre

Le désarroi de l’UDV !

Dans la nuit de dimanche à lundi, l’UDV a brillé par ses pensionnaires. Un détenu a volontairement obstrué son œilleton et a menacé de mettre

APRES VERSAILLES…LE LOUVRE LENS !

Au lendemain de l’hommage national pour nos 2 collègues Arnaud et Fabrice tués, nous apprenons qu’une sortie au jardin du Louvre Lens est prévue cette

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies