Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

CP Mulhouse -Lutterbach : Bonne année… Ou pas !

Un réveillon du nouvel an tout ce qu’il y a de plus tranquille… Ou pas !!!

Tout a commencé l’après-midi du 31 décembre, lorsque vers 14h15…

… 4 individus présents sur le domaine effectuaient des projections en direction de la cour de promenade de la MA2.

Ces projections ont été effectuées avec plus ou moins de succès … 11 ont été ramassées par les ELSP en zone neutre : Bon boulot !

La hiérarchie a donc décidé de faire procéder à la réintégration des « promeneurs ».

– À 15h, refus de réintégrer d’une des 2 cours de promenades, ceci a déclenché l’astreinte de la direction… qui a décidé de procéder à la fouille de tous les « promeneurs ».

– Le dernier tour promenade a eu lieu de 17h à 18h30 !

– 18h début de distribution des repas… jusqu’après 20h par le service de jour qui est sorti de l’établissement après 21h … Et toujours sans aucun débriefing !

– Vers 20h, une Tentative de Suicide au Quartier Femmes qui a généré une extraction médicale par le service de nuit, qui n’en demandait pas tant avec 1 agent déjà manquant !

– Dans le même temps, 1 feu de cellule en MA1, des arrivants « apprentis pyromanes » …

– 23h appel à la gendarmerie pour des tirs de mortier en direction de l’établissement.

– 23h50, interpellation de 4 des « apprentis artificiers » par la gendarmerie…

– Retour extraction médicale vers 02h30…  

Une journée tristement ordinaire au CPML… !

Ce communiqué sur le ton de l’ironie… démontre, une fois encore, ce qu’est le pénible quotidien pour les agents du CP-Mulhouse Lutterbach…

Malheureusement, ces conditions de travail sont détestables et incompatibles avec le bon exercice d’un établissement pénitentiaire !

L’UFAP UNSa Justice du CPML exige un retour à la cohérence, à l’anticipation, au bon sens…et à une tout autre organisation !

Aussi, l’UFAP UNSa Justice exige des moyens humains pour enfin faire fonctionner cette structure comme il se doit !

Sans quoi nous assisterons encore au pire et même aussi au dramatique !

Les derniers mouvements à la campagne de mobilités sont des signaux forts et révélateurs du mal-être au travail vécu par les personnels affectés à cet établissement !

Le secrétaire local,

Partager :

À voir aussi
Nationale

Place à la consultation !

Pantin, le 17 mai 2024 Aujourd’hui s’est tenue une deuxième rencontre au ministère de la Justice pour négocier des mesures devant répondre aux attentes légitimes

PROPOSITIONS DE L’ INTERSYNDICALE

Mardi dernier, deux des nôtres, pères de famille ont été froidement exécutés par un commando lourdement armé. Depuis 1992 nous n’avions plus vécu une telle

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies