Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

CP Villefranche : AGRESSION AU QUARTIER ARRIVANT

Le 31.05.2023

Une fois de plus, une agression a lieu en CPROU, alors que les agents portent assistance à ces individus qui se tailladent les bras à coup de lame, effectuant les premiers soins, les accompagnent aux urgences, mobilisant les surveillants de longues heures à l’hôpital, obligeant les collègues à assurer un service de nuit en effectif réduit.

Le remerciement de ce genre de détenu en sera tout autre. Le mardi 30 mai 2023 vers 9h30, un détenu bien connu de notre établissement placé en CPROU au quartier arrivant, s’en prend à la gradée ainsi qu’à ses deux agents alors qu’ils devaient tout bonnement l’accompagner à l’infirmerie. Un des deux surveillant sera malheureusement touché au visage et évacué à l’hôpital, un agent en arrêt. Le pire est évité grâce à l’expérience des agents présents.

Le personnel ne comprend toujours pas pourquoi ce dernier n’a pas été placé au QD, à la place, il aura droit à une cellule de confinement. Il y a une grave agression sur le personnel.

Cette missive reste la triste continuité de celle diffuse hier après-midi. Les agents tous secteurs confondus en ont ras-le-bol de ce genre de personnes détenues prétendues fragiles, amoindries psychologiquement par une frustration due au manque de tabac. Ces personnes souffrant de troubles psy gangrènent notre établissement surencombré, épuisent les surveillants déjà à bout de souffle.

L’ELSP aura été mobilisée toutes les nuits depuis maintenant une semaine, faisant des va et vient aux urgences. Les agents en service de nuit bienveillants en ont marre de secourir des détenus qui retrouvent un regain avant la fermeture de la CPROU, insultant lâchement et arrivant même à donner des coups de pied à l’agent qui leur aura porté les premiers soins.

Madame la directrice, les agents ont besoin d’exprimer leur souffrance, voilà bientôt un an que vous êtes installée sur notre établissement. Il est temps que vous receviez chaque équipe qui vous fera part de son exaspération sur des étages où règne maintenant le chaos.

L’UFAP UNSa Justice apporte son soutien à nos collègues et les accompagne dans les éventuelles suites administratives.

L’UFAP UNSa Justice rappelle à notre Administration la difficulté de la gestion de ces profils qui sont de plus en plus complexes et nombreux alors qu’ils n’ont pas leurs places dans nos établissements.


Pour L’UFAP Unsa Justice
LAGES.C et MICHAELI.P

Partager :

À voir aussi
Nationale

InSERRE : Point d’étape  

Le lundi 8 juillet, l’UFAP UNSa Justice était conviée à une réunion en bilatérale avec l’Agence du Travail d’Intérêt Général et de l’Insertion Professionnelle (ATIGIP)

Régionale

MA VANNES : Champions olympiques

Vannes, le 12 juillet 2024 En cette année olympique, il est évident que la Maison D’Arrêt de Vannes va une nouvelle fois récolter une excellente

ROUEN : Pris pour cibles !!!

Rouen, le 11/07/2024 Dans la soirée du mardi 09 juillet 2024, 4 de nos collègues se sont donnés rendez-vous dans le centre-ville de Rouen afin

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies