mercredi 20 novembre , 2019

Droit de réponse…

Comme de coutume, à l’approche des élections professionnelles tous les coups sont permis !…

Si l’UFAP-UNSa Justice comme à son habitude a décidé de ne pas nourrir ce principe, il n’en demeure pas moins que nous nous permettons de remettre « l’église au milieu du village » lorsque des inepties, des mensonges et des manipulations sont écrits ou dits à l’encontre de notre Organisation Syndicale.

Effectivement, la nature ayant horreur du vide, certains syndicats absents du paysage syndical et par conséquent n’ayant rien à mettre en avant, passent leur temps en période électorale, à cracher sur les autres, essayant au passage de manipuler les Personnels au risque de les prendre pour ce qu’ils ne sont pas !…

Alors c’est quoi le sujet cette fois-ci ?… Un accord qu’aurait signé le Secrétaire Général de l’UFAP-UNSa Justice avec une autre mutuelle que la MMJ ?!…

Et bien effectivement, le Secrétaire Général de l’UFAP-UNSa Justice a bel et bien été mandaté par son Organisation Syndicale afin de signer –  non pas un accord – mais un partenariat avec la mutuelle Malakoff-Médéric, permettant ainsi et tout simplement aux adhérents de notre Organisation Syndicale de bénéficier d’avantages tarifaires en termes de complémentaire santé et de prévoyance. Parce qu’à l’UFAP-UNSa Justice le pouvoir d’achat est une préoccupation quotidienne !… Quel outrage avons-nous commis ?!

Pourquoi cette démarche ?… Parce que les Personnels grondent et dénoncent de plus en plus l’explosion des tarifs de la MMJ sans parler de leurs prestations. D’ailleurs, nombreux sont les Personnels qui quittent la MMJ pour aller souscrire ailleurs, sans parler des jeunes qui ne sont pas dupes et qui n’y adhèrent pas !… Ils n’ont pas attendu après le partenariat que nous avons signé !

En toute indépendance la MMJ fait ses choix. Oser nous dire aujourd’hui que ceux faits dernièrement sont ceux de la solidarité intergénérationnelle en se faisant absorber par le groupe AG2R est un mensonge grotesque !…

Et si l’avenir de la MMJ est soi-disant mis en péril, cela ne date malheureusement pas de la signature du partenariat entre l’UFAP-UNSa Justice et Malakoff-Médéric. Que les émissaires de la MMJ se cherchent un autre alibi, s’ils ne sont pas capables d’assumer leurs incompétences et surtout le choix qu’ils ont imposé à leurs délégués !

Ainsi, paradoxalement, en pleine période électorale, certaines Organisations Syndicales font volte-face et nous la jouent « solidaires » avec la MMJ, alors qu’en début d’année 2013 tous (sans exception) avaient rejoint nos inquiétudes et avaient même dénoncé le rapprochement de la MMJ et de l’AG2R, car n’oublions pas de préciser que la MMJ est aujourd’hui subventionnée par l’Etat !… Quelle hypocrisie !

Par conséquent, nous n’avons aucun compte à rendre à la CFDT et consorts ; qui ne peut se targuer d’être efficiente dans la défense des Personnels du Ministère de la Justice, tant elle brille par son absence !

Quant à l’UFAP-UNSa Justice elle continuera à répondre aux attentes des Personnels, à défendre l’intérêt collectif, tout en permettant à ses adhérents de bénéficier de partenariats parallèles, n’en déplaise à la CFDT et consorts…

141117 – Droit de réponse

Related posts