Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

ENCORE DES AGRESSIONS

        Le 10 novembre 2022,

Les agressions sur personnel se multiplient au QCD de Nantes. C’est, aujourd’hui, au moment du mouvement promenade qu’un habitué des salles de CDD s’est attaqué à l’officier du bâtiment A, après l’avoir copieusement insultée et menacée.

Une fois mis en prévention, ce fou furieux a continué à s’en prendre aux agents présents, allant jusqu’à cracher sur un autre officier.

Comme si ça ne suffisait pas, il a continué dans sa démence en déclenchant un feu dans sa cellule car son placement au QD ne lui convenait pas. Les incidents ont continué tout au long de l’après-midi.

Tous ceux qui passaient autour de sa cellule ont eu droit à des insultes et des menaces.

Ça ne peut plus durer comme ça.

Le QCD paye, à travers les événements de ces derniers jours, le prix de l’inaction de certains. Et ceux qui prennent ne sont pas les responsables.

De plus, force est de constater que les détenus incriminés n’ont rien à faire en CD. Ce sont, dans la plupart des cas, des détenus arrivés avec des reliquats de peine de moins d’un an et dont le profil ne correspond pas à notre structure. On arrive à une situation où le QD est saturé.

L’UFAP UNSa Justice apporte tout son soutien à l’ensemble des agents touchés par les agressions récentes.

L’UFAP UNSa Justice demande des sanctions exemplaires à l’encontre de tous les détenus qui se sont attaqués à un personnel.

L’UFAP UNSa Justice exige une meilleure sélection dans la population pénale affectée au QCD.

Le bureau local

Partager :

À voir aussi
Nationale

Indemnitaire CEA

L’UFAP UNSa justice est engagée depuis 35 ans au service des agents pénitentiaires du terrain, avec pour seul objectif la défense des situations individuelles et

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies