Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

CP Perpignan : IL DOIT PARTIR EN UMD !

Le 25/07/2023, aux environs de 13h50, un détenu de la MAH placé au QA a catégoriquement refusé d’exécuter la mutation prévue malgré les explications et les injonctions données.

Face à son attitude agressive et déterminée, la mise en prévention a été décidée.

Les agents, équipés de tenues d’intervention, ont dû maîtriser le détenu qui les attendait avec une fourchette et un stylo, prêt à en découdre. Suite à cette intervention, le détenu a été conduit au quartier disciplinaire.

Le 26/07/2023 une fois au quartier disciplinaire, il y a mis le feu, mettant ainsi en danger le personnel pénitentiaire. Une équipe feu et une équipe d’intervention ont dû intervenir pour le maîtriser et le placer en CPROU.

Là encore lors d’une tentative de soins médicaux en CPROU, les agents ont dû faire preuve de maîtrise pour garantir l’intégrité physique des personnels soignants. Au cours de cette intervention, le détenu a griffé au visage un agent en glissant sa main sous son casque.

Face à ces comportements dangereux et violents, l’UFAP tient à exprimer tout notre soutien aux agents de la prison de Perpignan qui font preuve d’un professionnalisme exemplaire pour assurer la sécurité de tous, malgré des conditions difficiles.

Nous demandons un transfert vers un établissement adapté, type UMD. Ce détenu n’a rien à faire chez nous. 

Johann Reig SG UFAP Unsa Justice de l’UR de TOULOUSE

Partager :

À voir aussi
Nationale
Régionale

L’ORIGINE DU MAL CP Nanterre

Un duo infernal, a repris le flambeau et rien ne change…… Tout s’empire…… Les masques tombent, la synergie de ce duo despotique qui manie l’intimidation

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies