Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

(IN)SÉCURITÉ DU DOMAINE PÉNITENTIAIRE

Le Plan de Lutte contre les Violences (PLV) prévoit un audit de sécurité régulier de chaque établissement et de son domaine périmétrique (action n°52). En attendant sa mise en œuvre effective, l’UFAP UNSa Justice dénonce une situation inquiétante au vu des événements qui s’enchaînent et se répètent…

Mardi 21 mars, le centre pénitentiaire de Roanne a été le théâtre d’une attaque en règle : des individus se sont introduits sur le parking réservé aux Personnels, ont brisé les vitres des véhicules administratifs et les ont incendiés. La réactivité d’un personnel pénitentiaire a permis de circonscrire l’incendie, de limiter les dégâts et de mettre en fuite les vandales.

De même, au centre de détention de Montmédy, ce week-end, un individu s’est introduit sur le parking des Personnels avec un bidon d’essence et a mis le feu à 3 véhicules… Il est intolérable que l’on puisse s’introduire si facilement et en toute impunité sur le domaine pénitentiaire !

LA SÉCURITÉ DES BIENS N’EST VISIBLEMENT PAS ASSURÉE !

L’UFAP UNSa Justice condamne cet énième acte de dégradation volontaire ! Notre organisation syndicale

constate l’incapacité de la DAP et la négligence de ses dirigeants dans leur obligation à assurer la sécurité des établissements, des services et des domaines pénitentiaires !

Par ailleurs, les parachutages depuis l’extérieur se multiplient ! Les téléphones portables, les produits stupéfiants et autres objets dangereux pullulent dans les détentions ! L’UFAP UNSa Justice s’inquiète de l’absence de mise en œuvre d’actions efficaces de la DAP et du ministère pour éradiquer ces phénomènes ! Le non-droit ne peut pas régner sur un domaine appartenant à l’État !

CE N’EST PAS LA SÉCURISATION QUI SE GÉNÉRALISE MAIS L’INSÉCURITÉ !…

Entre trafics, caïdat et violences quotidiennes, c’est l’insécurité à l’intérieur ! Entre menaces, pressions, agressions et dégradations, c’est l’insécurité à l’extérieur ! Moralité, l’insécurité est aujourd’hui partout !

LA SÉCURITÉ DES PERSONNELS N’EST DONC PAS ASSURÉE NON PLUS !

La sécurisation des domaines doit s’accélérer et être à la hauteur des besoins des établissements ou services et des attentes des Personnels pénitentiaires ! L’UFAP UNSa Justice exige des actes forts et des résultats rapides ! 

Hormis palper la monnaie, qu’a fait le cabinet conseil engagé par la DAP dans le cadre du PLV ? Il est temps que notre institution prenne la mesure de la tâche à accomplir sur le terrain. L’intégrité physique et morale des personnels en dépend !

L’UFAP UNSa JUSTICE, L’ENGAGEMENT QUOTIDIEN AU SERVICE DU TERRAIN !

 Le Secrétaire Général,
Emmanuel CHAMBAUD

Partager :

À voir aussi
Nationale

Place à la consultation !

Pantin, le 17 mai 2024 Aujourd’hui s’est tenue une deuxième rencontre au ministère de la Justice pour négocier des mesures devant répondre aux attentes légitimes

PROPOSITIONS DE L’ INTERSYNDICALE

Mardi dernier, deux des nôtres, pères de famille ont été froidement exécutés par un commando lourdement armé. Depuis 1992 nous n’avions plus vécu une telle

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies