Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Journée nationale des métiers et missions pénitentiaires

Aujourd’hui, se déroule la deuxième journée nationale consacrée aux métiers et missions pénitentiaires. Le 05 avril marque également l’anniversaire de la publication du Code pénitentiaire au Journal Officiel.

Si cette journée est un moyen de reconnaître le service public pénitentiaire et son rôle dans la société, l’UFAP UNSa Justice tient à rendre un vibrant hommage et à valoriser les femmes et les hommes qui exercent quotidiennement des missions lourdes de sens.

VOUS POUVEZ ETRE FIERS DE CE QUE VOUS ETES, DE CE QUE VOUS FAITES !

Ils méritent d’être reconnus et salués par l’ensemble de la société au regard des services rendus, dans des conditions plus que jamais dégradées, inhumaines et dégradantes.

En ce vendredi, notre organisation syndicale tient à mettre en avant les qualités humaines, les compétences professionnelles et le dévouement sans faille des personnels de surveillance, des personnels d’insertion/probation, des personnels administratifs et techniques. Ils contribuent, chacun dans leur domaine d’intervention, à la sécurité de nos concitoyens, à la régulation sociale, à la défense des valeurs de la République et au bon fonctionnement des structures et services.

Ces 45000 agents, fonctionnaires ou contractuels, dans l’Hexagone et en Outre-mer, occupent une place particulière, méconnue, sous-estimée mais ô combien essentielle pour la société. En bout de chaîne, ils ont la délicate mission de réussir là où la famille, l’école, les services sociaux et socio-judiciaires ont échoué auparavant ! Avec un budget global inférieur à 4 milliards €/an, autant dire que le défi est quotidien…

Pour ces femmes et ces hommes, l’actualité pénitentiaire est, depuis des décennies, balayée par les mêmes maux : insultes, menaces, violences, surpopulation et manque d’effectifs ! Aucun gouvernement n’a eu le courage politique de doter l’administration pénitentiaire et ses personnels des moyens nécessaires à la réalisation de leurs missions qui ne cessent de croître et de se diversifier. Finalement, n’est-on pas en droit de se demander si la France n’a pas les prisons qu’elle mérite ? Albert Camus avait ainsi écrit : « une société se juge à l’état de ses prisons »…

La situation actuelle est catastrophique : les établissements sont pleins jusqu’à la gueule, les services croulent sous l’activité et les personnels sont usés ! Entre élections européennes et Jeux Olympiques, le calendrier n’est guère favorable à un changement de cap. Mais, l’urgence est réelle : la population pénale augmente inexorablement, l’effectif en personnels suit une courbe inverse et les capacités d’accueil ne suffisent plus…

A défaut d’une action politique forte, il est à craindre que les choses s’enveniment et s’embrasent d’un côté ou de l’autre des portes des prisons. La grande solidarité des personnels pénitentiaires ne pourra pas éternellement suffire à éviter le naufrage. L’UFAP UNSa Justice espère vivement que cette journée nationale des métiers et missions pénitentiaires entrainera une prise conscience des pouvoirs publics sur cette nécessité à agir…

L’UFAP UNSa JUSTICE, L’ENGAGEMENT QUOTIDIEN AU SERVICE DU TERRAIN !

Le Secrétaire Général,
Emmanuel CHAMBAUD

Partager :

À voir aussi
Nationale

COMMUNIQUÉ UFAP UNSa Justice

Paris, mardi 21 mai 2024 Avant toute autre chose, l’UFAP UNSa Justice tient à rendre hommage à nos camarades décédés et blessés lors de l’attaque

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies