Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

La folle, le boxeur cinglé et le suicidaire

Journée difficile à l’EPM ce jeudi 13 Avril 2023, avec un premier incident dès 10h15.

Une détenue bien connue des détentions (déjà exclue de deux établissements) refusera de réintégrer sa cellule, non contente de couvrir le personnel d’insultes et de menaces, cette dernière réussira par le biais du déboitement de son pouce à se retirer une menotte pour agresser le personnel en box d’attente QD. La vigilance du personnel et sa réactivité permettra d’éviter un drame. Dans l’après-midi se sera au tour du 1er surveillant, venu pour l’enquête disciplinaire de recevoir un coup de poing par cette sauvageonne.

L’UFAP UNSa Justice de Lavaur s’interroge sur l’affectation de ce profil de détenue en EPM et demande un emploi du temps adapté à cette énergumène.

Le personnel en a assez de jouer les punching-balls

Le second acte se déroulera à 11h, avec une bagarre éclatant entre deux détenus dans les couloirs du pôle socio, les deux belligérants frustrés par l’intervention rapide de notre collègue Guillaume, n’hésiteront pas à lui porter des coups afin de se battre en tout sérénité. L’un des deux détenus déjà multirécidiviste pour des faits de bagarres avec ses pairs, va alors complétement vriller et devenir incontrôlable, il faudra une arrivée massive de renforts pour contenir l’incident et acheminer les deux protagonistes au quartier disciplinaire. Malheureusement un des combattants sortira rapidement du quartier disciplinaire du fait de son état suicidaire.

L’UFAP UNSa Justice de Lavaur souhaite un prompt rétablissement aux collègues blessés dans les diverses interventions.

L’UFAP UNSa Justice de Lavaur s’inquiète de l’arrivée en MOS, le même jour d’un détenu qui était en ouverture à trois dans son ancien établissement. La vigilance devra être de mise !!!!! Et en priant pour que les derniers impairs soient corrigés rapidement avec ce genre de profil.

L’UFAP UNSa Justice de Lavaur demande les exclusions de la sauvageonne ingérable ainsi que du détenu aux multiples combats.

Pour le Bureau local Ufap Unsa Justice
Desoutter David

Partager :

À voir aussi
Nationale

Place à la consultation !

Pantin, le 17 mai 2024 Aujourd’hui s’est tenue une deuxième rencontre au ministère de la Justice pour négocier des mesures devant répondre aux attentes légitimes

PROPOSITIONS DE L’ INTERSYNDICALE

Mardi dernier, deux des nôtres, pères de famille ont été froidement exécutés par un commando lourdement armé. Depuis 1992 nous n’avions plus vécu une telle

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies