Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

La Mission Avant la Sécurité !!!

Le 28 février 2024, nos collègues affectés à l’ELSP ont eu pour mission un transfert de deux personnes détenues (incarcérées pour violence) vers le centre de détention d’EYSSES à 125 kilomètres pour une durée de 2h.

Malgré la doctrine d’emploi des agents ESP qui stipule clairement une composition minimale de 4 agents. Nous constatons, sans surprise, que nos collègues ont dû réaliser cette mission avec une composition réduite de 3 agents.

De même le 29 février 2024 a été réalisé le transfert de 3 personnes détenues dont 2 escortes 2, toujours en appliquant le même dispositif, soit 3 agents au lieu des 4 agents minimum requis !!!

Monsieur l’Officier Responsable des ELSP, le respect de la doctrine d’emploi et la sécurité des agents sont-elles soumises au droit d’option ?

Nous avons tenté de dialoguer avec vous afin que ce genre de situation ne se reproduise pas.

Vos agents vous ont aussi alerté sur ces difficultés que ce soit en réunion de synthèse ou lors des programmations de ces différentes missions.

Au vu des réponses que vous nous avez récemment apportées, il semblerait malheureusement que votre expertise soit au-dessus de la réglementation.

Afin de vous rafraichir la mémoire, trois situations similaires ont été soulignées début janvier (le 3, le 9, et le 17 janvier), où vous nous indiquiez qu’il s’agissait de situations exceptionnelles.

A ce jour nous ne sommes plus dans l’exception !!!

Vous avez à disposition un vivier d’agents formés et habilités, disponible sur l’établissement qui pourraient être sollicités pour renforcer ce genre de missions EXCEPTIONNELLES.

De même la doctrine d’emploi mentionne bien la possibilité de formuler une demande auprès des PREJ pour renforcer vos équipages en cas de nécessité.

Jusqu’à aujourd’hui les agents ont mené à bien les missions qui leur ont été confiées, mais le non-respect de la composition des équipages ne doit devenir une banalité, nous sommes soumis à une doctrine d’emploi qui doit être respectée et le bureau local Ufap unsa Justice Mont de marsan veille à ce que cela soit appliqué !

Le bureau local Ufap unsa Justice Mont de marsan félicite les agents ELSP pour leur implication dans les missions qui leurs sont confiées, et cela malgré leur mise en danger sur certains dispositifs.

Le bureau local Ufap unsa Justice Mont de marsan vous rappelle que la composition de l’équipage ne dépend pas que du niveau d’escorte des personnes détenues, mais aussi de leurs nombres.

Le bureau local Ufap unsa Justice Mont de marsan demande une application stricte de la doctrine dans le cadre des missions extérieur des agents ELSP.

Pour le Bureau local, le 1 mars 2024

Le secrétaire local

BORDIN Loic

Partager :

À voir aussi
Nationale

Déclaration liminaire CSA AP du 18.04.2024

Monsieur le président, L’UFAP UNSa Justice a pris acte de votre nomination aux responsabilités de Directeur de l’Administration Pénitentiaire et, remarque votre présence à la

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies