Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

LA TEMPERATURE AUGMENTE MALHEUREUSEMENT LES AGRESSIONS AUSSI !

Une vague de chaleur caniculaire s’abat sur notre région. De même pour les agressions sur les personnels qui se multiplient.

Concernant la chaleur, notre administration ne peut y remédier, mais elle peut s’adapter. Malheureusement, ce n’est pas le cas. Le port du tee-shirt à la place d’un polo améliorerait considérablement le confort des agents qui doivent porter le gilet pare lame. Encore une histoire de tiroir caisse ou de marchés publiques, mais dans tous les cas, pas de quoi exploser les budgets de notre administration, bien au contraire.

Pour l’augmentation des agressions, peut-être qu’un profilage plus judicieux, adapté à notre établissement, empêcherait de nous surcharger en cas psys, en détenus violents voire même par les refoulés des autres établissements !

Nous manquons cruellement de personnels dans tous les corps. Ce n’est pas une nouveauté mais très récurant depuis des années. Pourtant nous dénonçons régulièrement ces situations dans les diverses instances, sans résultat.

Le manque d’effectif entraîne des postes non couverts, un épuisement des personnels et l’augmentation des risque psycho-sociaux. L’insécurité augmente à l’image de la Maison Centrale d’Arles avec qui nous sommes solidaires. Notre administration presse les surveillants comme des citrons et n’hésite pas à les accuser pour trouver des coupables.

L’UFAP UNSa Justice félicite une nouvelle fois les personnels pour leur professionnalisme lors de ces interventions.

L’UFAP UNSa Justice souhaite un prompt rétablissement à tous nos collègues qui ont subit ces agressions et leur apporte tout le soutien nécessaire.

L’UFAP UNSa Justice exige que notre administration réagisse rapidement !

Le bureau local UFAP-UNSa Justice.

Partager :

À voir aussi
Nationale
Régionale

NANTES – Agression au QCD

                                                                                                                                      Le 01 décembre 2022 Les personnels du CP NANTES n’en finissent de plus de subir les agressions, encore aujourd’hui au QCD, un « cinglé » sans

Coutances, ça rime avec chance

LE 29/11/2022Hier, lundi 28 novembre vers 17h50, lors de la distribution du repas à la cellule disciplinaire, le détenu puni, mécontent de ne pas avoir

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies