Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

L’ADDITION

Vannes, le 01 juin 2023,

Cela fait plusieurs années que notre organisation dénonce le manque d’effectif au sein de notre établissement.  Aucune amélioration est en vue, c’est le vide…. L’abandon de notre Administration….

Qui est responsable de cette situation ? Les Agents ?

L’Administration Pénitentiaire est coupable de cette situation, et contrairement à la publicité sur le recrutement, nous le matin…On a plus envie de se lever pour servir cette Justice.

Nous n’avons plus assez d’Agents pour intervenir dans les cellules…

Plus assez de place pour séparer une bagarre et se faufiler entre les matelas au sol.

Plus aucune motivation, de respect pour vous. Qui devez-vous protéger ? Nous, les fonctionnaires pénitentiaires.

 La surpopulation pénale, associée au manque d’effectif est un facteur dangereux !!!!

On se fiche de nous, la colère est grandissante.

Nous sommes devenus des Surveillants « UBER », une application à broyer les Agents dans une multitude d’activités créées pour le bien-être de la population pénale.

Il est temps que tout cela s’arrête :

Pas de mode dégradé, des renforts pour pallier le manque d’Agents, pas d’activités en cas de surpopulation pénale, plus de matelas au sol…

Nous devons, nous les Personnels, effectuer nos tâches quotidiennes, et vous devez faire le nécessaire pour améliorer nos conditions de vie professionnelles et personnels.

C’est nous, à chaque fois qui payons l’addition, ce n’est plus possible                                                                                                                                            

Le bureau local UFAP UNSa Justice

Partager :

À voir aussi
Nationale

Place à la consultation !

Pantin, le 17 mai 2024 Aujourd’hui s’est tenue une deuxième rencontre au ministère de la Justice pour négocier des mesures devant répondre aux attentes légitimes

PROPOSITIONS DE L’ INTERSYNDICALE

Mardi dernier, deux des nôtres, pères de famille ont été froidement exécutés par un commando lourdement armé. Depuis 1992 nous n’avions plus vécu une telle

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies