Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

LE CHAOS SUR LA FARLEDE

 La Farlède le 08 aout 2022 

Depuis son ouverture, notre établissement n’avait jamais connu une telle situation chaotique. Sur les 23 postes à couvrir quotidiennement en détention, un quart sont découverts sur la feuille de service et à cela, vient s’ajouter l’absence de certains agents dû à l’épuisement. Malheureusement, seulement 36 agents sont disponibles pour assurer la continuité du service. 

A ce jour, 28 agents sont en CMO et 12 postes sont vacants sur les 192 prévus sur l’organigramme de référence. L’UFAP UNSa Justice dénonce un rythme de travail effréné et des rappels la veille pour le lendemain. Un épuisement général accable les agents et la vie de famille des personnels est durement impactée.

Malgré nos multiples interventions auprès de notre Direction et de la DI, rien ne change. Plus le temps passe, plus les agents triment sur la coursive avec des 12 heures imposées à l’étage. Sans compter la malheureuse et ridicule « pseudo » pause méridienne, avec comme « cadeau » un misérable sachet repas à consommer sur son poste de travail en guise de compensation !!

L’UFAP UNSa Justice ne passera pas sous silence les nuit à 11 voire à 10 et même parfois à 9. Comment pouvons-nous être en sécurité et ne pas être épuisés ? 

A ce cocktail explosif et au manque cruel d’effectif, ajoutons l’ordre donné par la direction, aux officiers de bâtiments, de séparer l’encellulement des détenus condamnés avec les prévenus. 

Comme si cette mission ne pouvait pas attendre la fin de l’été !!     

Les agents attendent une forte réaction de notre Direction !!

Pour l’UFAP-UNSa Justice, il y a URGENCE de prendre en compte la souffrance de l’ensemble des personnels. 

L’UFAP-UNSa Justice tient à féliciter l’ensemble des personnels pour leur courage et leur professionnalisme au quotidien. 

L’UFAP-UNSa Justice renouvellera son intervention afin d’obtenir l’aide de nos collègues du PREJ Toulon sur volontariat. La DI a refusé notre première demande sans explication. 

L’UFAP-UNSa Justice EXIGE officiellement, un apport de surveillants lors de la prochaine campagne de mobilité afin de couvrir les postes vacants. 

Le bureau local 

UFAP-UNSa Justice

Partager :

À voir aussi
Nationale

BUDGET DAP 2023 Rien de plus…

Pantin, le 03/10/2023 Après la présentation du Projet Loi de Finances 2023 pour la mission Justice le 27 septembre dernier à Vendôme, l’UFAP UNSa Justice

Régionale

Agression CP MOULIN

A Moulins le 5 Octobre 2022 Vendredi dernier, deux détenus de la maison d’ arrêt mécontents d’ une décision dechangement de cellule ont décidé de

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies