Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Le corporatisme est la source de toutes les divisions

Ces dernières semaines, une tension attisée par beaucoup trop de questions s’est fait sentir du côté du corps de commandement et de l’équipe des premiers surveillants.
Au cœur du problème la répartition des tâches au sein du QID entre les uns et les autres puisque
l’organigramme et les ressources disponibles ne permettent plus de fonctionner avec un premier surveillant dédié aux tâches habituelles (gestions équipées, mouvements, rapports d’enquête, promenade…).
Après bien des échanges, la direction a enfin tranché et devrait présenter aux personnels concernés les
mises à jour de fonctionnement adoptées « dans l’urgence » et présentera en CSA une proposition concrète afin de pérenniser la gestion de ce pôle.
Nous avons à de nombreuses reprises souligné le rôle indispensable de nos « bricards » sur le terrain. Ils
sont le rouage essentiel de notre détention et sont sur tous les fronts.
Le bureau local UFAP-UNSa Justice de Varennes-le-Grand tient aussi à mettre à l’honneur le volontarisme des officiers qui n’hésitent pas à adapter leurs horaires aux impératifs du terrain (dans l’intérêt des personnels) quand le besoin s’en fait sentir que ce soit à l’hébergement, au départ des ateliers ou encore en cette fin de semaine pour la gestion du QID.
En revanche, il faut en finir avec l’orgueil corporatiste mal placé ! Depuis quand une mission dévolue à un
premier surveillant tel que l’encadrement d’un mouvement ou encore une ouverture de cellule serait
réductrice eu égard d’un grade ? NOUS SOMMES TOUS DES PERSONNELS PENITENTIAIRES !
L’intérêt commun (et non carriériste) doit être le seul qui compte à travers l’accompagnement des agents, la sécurité et la proximité.
On ne dérogera jamais à la règle ! Le respect professionnel et humain se gagne dans la galère du terrain et pas caché au fond d’un bureau…
Le bureau local UFAP-UNSa Justice de varennes-le-Grand en appelle à la responsabilité de chacun surtout dans un contexte de surpopulation pénale, de manque d’effectif ou encore de violence contre les
personnels ! Voilà une source de préoccupation valable !


Romain BERNIER
Pour le bureau local UFAP-UNSa Justice de Varennes-le-Grand.

Partager :

À voir aussi
Nationale

COMMUNIQUÉ UFAP UNSa Justice

Paris, mardi 21 mai 2024 Avant toute autre chose, l’UFAP UNSa Justice tient à rendre hommage à nos camarades décédés et blessés lors de l’attaque

Régionale

LA SIGNATURE QUI NOUS OBLIGE !!  

Chers collègues, Deux de nos collègues assassinés et trois grièvement blessés nous a fait nous mobiliser devant les portes de notre établissement. Trois jours durant,

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies