Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Le PREJ 94 AU BORD DU GOUFFRE

UFAP-UNSa Justice PREJ 94 souhaite attirer votre attention sur le fait que le « TOTALITARISME »
sévissait au sein du PREJ 94. En effet, la responsable du site a décidé d’installer la terreur, et les agents sont les victimes de ce management.

L’UFAP-UNSa Justice s’interroge sur la gestion et le management catastrophique de la CSP.

Elle a créé un groupe Whatsapp, à vocation professionnelle (dans le monde des bisounours). Ce groupe devient aujourd’hui une arme de destruction massive :

-Elle rabaisse les agents.
-Elle décide qui a le droit de s’exprimer et comment s’exprimer.
-Elle commente les Statuts privés des agents.

L’UFAP-UNSa Justice tient à rappeler que le PREJ 94 n’est pas une dictature.

L’ambiance au sein du PREJ ne cesse de se dégrader.
La méfiance est de mise, car les Béni oui oui sont là pour asseoir le pouvoir totalitaire.
Le personnel, n’ose plus prendre la parole face à des injustices flagrantes, de peur d’être désavoué et de perdre toute crédibilité.

L’UFAP-UNSa Justice ne cesse d’alerter de cette gestion par la terreur du PREJ 94

L’UFAP-UNSa Justice demande qu’un virage à 180 degrés soit effectué, en supprimant ce groupe whatsapp qui est non professionnel.

L’UFAP-UNSa Justice soutient les personnels du PREJ 94.

L’UFAP-UNSa Justice demande qu’une réunion soit organisée avec la directrice de l’ARPEJ afin de trouver des solutions efficaces.

Personne n’est intouchable, Personne n’est irremplaçable…

Union Régionale de Paris

UFAP UNSa Justice

Partager :

À voir aussi
Nationale

Résultats SA juin 2024

Veuillez trouver dans l espace adherent les résultats des Secrétaires Administratifs – Relevé de décisions juin 2024 :

Régionale

Lettre ouverte

DATE : 24 juin 2024 Objet : Gestion des mouvements et des activités. Monsieur le Chef d’Etablissement, Je souhaite attirer votre attention sur une problématique

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies