Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Le SPIP 67 en proie à la violence une nouvelle fois…

Schiltigheim le 13/09/23

Les conditions de sécurité sont régulièrement critiquées et décriées au Pôle Milieu Ouvert de Schiltigheim comme dans d’autres SPIP.

Une fois n’est pas coutume, deux CPIP du Pôle Milieu Ouvert de Schiltigheim ont reçu une personne sortante de prison pour laquelle le SPIP est compétent, même en l’absence de mesure, pendant 6 mois. Pendant cette période, le SPIP peut lui apporter assistance. La personne reçue en entretien a présenté très rapidement des signes d’agitation sans laisser présager d’un passage à l’acte.

Dans l’incapacité de gérer son comportement agressif, alors qu’il était en possession d’une arme blanche, les collègues CPIP ont évité le pire grâce à leurs reflexes.

Un tel comportement est totalement inacceptable !!!

Les collègues CPIP, les agents assurant l’accueil sont choqués par la gravité de cet incident. Le bureau local de l’UFAP UNSa Justice condamne avec la plus grande fermeté de tels agissements, la banalisation de la violence sous quelque forme que ce soit et dénonce une nouvelle fois la faiblesse des dispositifs sécuritaires existant dans nos locaux.

Nous exigeons que soit mise en place une cellule psychologique pour prendre en charge les agents victimes et ceux qui en ressentent le besoin.

 Il convient de saluer le courage et le professionnalisme de notre collègue CPIP qui s’est interposé et qui par son expérience a su contenir la situation en attendant l’arrivée des forces de sécurité intérieure.

Le bureau local de l’UFAP UNSa Justice sollicite une nouvelle fois que des mesures soient prises urgemment pour sécuriser l’ensemble des lieux afin de permettre aux agents l’exercice de leurs missions de manière sereine.

Le secrétaire local

K. BENHAYA

Partager :

À voir aussi
Nationale

Déclaration liminaire CSA AP du 18.04.2024

Monsieur le président, L’UFAP UNSa Justice a pris acte de votre nomination aux responsabilités de Directeur de l’Administration Pénitentiaire et, remarque votre présence à la

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies