Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

LES PÉNITENTIAIRES PRIS POUR CIBLE !

Pantin, le 29 juin 2023

Dans le contexte actuel de violences urbaines, le Centre Pénitentiaire de Fresnes a été attaqué, au cours de la nuit de mercredi à jeudi par un groupe d’individus cagoulés et vêtus de noir. C’est tout d’abord le poste de sécurité situé à l’entrée du domaine, qui a été la cible de tirs de mortiers d’artifice et de jets de projectiles provoquant des dégâts matériels. L’alarme générale a été déclenchée. Les personnels présents sur le site (agents en service, personnels résidant sur place, ERIS, ESP, etc…) se sont aussitôt mobilisés pour repousser, seuls et sans l’aide des forces de l’ordre, les assaillants.

Ne pouvant atteindre la maison d’arrêt des hommes, la maison d’arrêt des femmes, l’hôpital pénitentiaire et les logements des personnels, ils ont déclenché des incendies dans la rue donnant accès à la prison.
L’UFAP UNSa Justice les félicite et salue le courage ainsi que l’esprit de corps dont ils ont fait preuve pour empêcher les émeutiers de pénétrer sur le domaine !

Dans le même temps, sur le parking du CP SUD FRANCILIEN, des délinquants ont incendié les véhicules des collègues qui assuraient le service de nuit. Ces événements rappellent à la DAP et au ministère de la Justice l’urgence à sécuriser les domaines, les emprises foncières et les accès de l’ensemble des servicespénitentiaires.

Encore plus grave, un surveillant du CP Nanterre a été pris à partie et poursuivi en pleine ville par un
véhicule. Ce collègue a été la victime d’une véritable chasse à l’homme : traqué, menacé et attaqué à coups de mortier en pleine rue aux cris de « Surveillant, nique ta mère » !

Et quand ce n’est pas l’homme, c’est l’institution : le QSL de Nanterre a quant à lui fait l’objet de graffitis
anticarcéraux…

Ces attaques contre les personnels pénitentiaires, leurs biens et leurs proches démontrent une fois de plus que la Justice, l’ordre républicain, la sécurité collective et l’intérêt commun sont devenus des notions purement théoriques pour une partie de nos concitoyens !

L’UFAP UNSa Justice condamne ces attaques envers les personnels et l’institution.

L’UFAP UNSa Justice ne transigera jamais avec la sécurité des Personnels, de leurs biens et de leurs
proches ! La visite de courtoisie du garde des Sceaux ne sert à rien sinon à se faire de la publicité. Les
Personnels en ont assez des paroles en l’air et veulent des actes en ce qui concerne leurs conditions de
travail !

Nos décideurs ne doivent pas oublier que la loi les oblige
à veiller à la sécurité et à la santé de leurs personnels !


Le Secrétaire Général,
Emmanuel CHAMBAUD

Partager :

À voir aussi
Nationale
Régionale

L’ORIGINE DU MAL CP Nanterre

Un duo infernal, a repris le flambeau et rien ne change…… Tout s’empire…… Les masques tombent, la synergie de ce duo despotique qui manie l’intimidation

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies