Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

L’UFAP UNSa Justice BOYCOTTE LE CTSPIP !

Monsieur le Président

Nous voilà réuni pour un énième comité technique qui aujourd’hui n’en porte plus que le nom. Un seul point à l’ordre du jour : la modification de l’article A44 du CPP pour y introduire les antenne et établissement de Koné. Certes la question est loin d’être sans intérêt mais où sont les vrais sujets, ceux qui permettraient de répondre à la fatigue et au malaise de nos collègues ? Ceux qui sont vitaux tant pour le service public pénitentiaire que pour la qualité de vie au travail des personnels ? Ceux qui modifient en profondeur les organisations de service et les missions des personnels des SPIP, voire qui attaquent de front leurs compétences statutaires et légales ?

Voilà bientôt une mandature que la DAP s’acharne à faire du CT SPIP une vulgaire chambre d’enregistrement ! Une mandature que la DAP piétine les prérogatives des élus de ce CT en ne tenant pas compte de leurs votes ! Une mandature que le bulldozer DAP roule sur les demandes légitimes des personnels au profit des commandes politiques et institutionnelles.

L’organisation des derniers CTSPIP est la preuve flagrante du peu de considération pour les représentants des personnels, entre un calendrier bousculé à une semaine de la rentrée, l’utilisation de fausses excuses pour arranger le SNEPAP-FSU et des ordres du jour indigents qui font fi des organisations de travail des uns et des autres. Et les belles déclarations d’intention, autant que les paroles réconfortantes, n’y changeront rien ! Les personnels et les organisations qui les représentent se souviennent trop bien du traitement qui leur a été réservé pendant la crise sanitaire et à l’occasion de l’emballement politico-médiatique autour des VIF durant l’été 2021 pour se laisser berner !

L’UFAP UNSa Justice condamne fermement les dérives incessantes de l’Administration.

Le dialogue social est au point mort ! Et cela aussi bien au niveau national, que régional ou local. Nos saisines à nos différents interlocuteurs en sont la preuve flagrante !

Là où on touche le fond, c’est lorsque l’Administration met des œillères afin de ne pas voir : les charges de travail délirantes des C.P.I.P sur l’ensemble du territoire, la multiplication des tâches auxquelles doivent faire face les personnels administratifs en se voyant attribuer une IFSE minorée, la pression incessante mise sur les personnels des SPIP quant au suivi des auteurs des violences conjugales et intrafamiliales, le plan de recrutement indigent pour la filière et les urgences immobilières dans lesquelles certains services se trouvent….

Pire, dans sa politique aveugle, elle s’évertue à généraliser des modes de prises en charge collectives (ADERES) élaborés sans concertations et reposant sur des évaluations trop souvent tronquées. Et cela à moyens constants…

Et que dire des nouvelles formes d’astreintes mises en place ici et là, sans discussions avec les organisations syndicales, qui vont venir fragiliser un peu plus le quotidien professionnel des agents D.D.S.E. et des D.P.I.P.

Une HONTE et un véritable déni de démocratie !

En clair, ces derniers mois, la DAP n’aura fait qu’ignorer les organisations professionnelles, rogner les droits des agents et passer en force sur des sujets de fonds (organigrammes structurels, RPO 2, dispositions de la loi de confiance).

Cela est inacceptable !

Pourtant, lors des dernières instances, l’UFAP UNSa Justice a mis en garde l’Administration contre ce manque de considération et le fait de ne pas respecter ses engagements !

L’UFAP UNSa Justice le dit : si cela continue, nous allons droit à la rupture !

C’est pourquoi ce jour, comme lors des dernières instances, l’UFAP UNSa Justice fait le choix de ne pas siéger lors de ce CT-SPIP. Le message de notre organisation est donc le même :

Nous ne siégerons pas dans un tel contexte de mépris envers les personnels et leurs représentants !

L’UFAP UNSa Justice ne servira pas de caution morale !

L’UFAP UNSa Justice boycotte le CT-SPIP !

Les Membres UFAP UNSa Justice du CTSPIP

Partager :

À voir aussi
Nationale

Indemnitaire CEA

L’UFAP UNSa justice est engagée depuis 35 ans au service des agents pénitentiaires du terrain, avec pour seul objectif la défense des situations individuelles et

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies