Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

MA Bonneville : Suite du mouvement du 12 Septembre : MERCI

Le 14 Septembre 2022


L’UFAP UNSa Justice tient à remercier l’ensemble des agents qui se sont mobilisés devant la maison d’arrêt de Bonneville le 12 septembre 2022 pour dénoncer les conditions de travail dans lesquelles nous exerçons depuis trop longtemps.

Tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, vous n’avez rien cédé face aux menaces de sanction faites par l’adjoint au chef d’établissement avant même d’avoir écouté nos revendications. Chose à laquelle nous sommes habitués. Nous avons montré une cohésion sans faille et une détermination dans notre mobilisation qui a abouti à un entretien avec la direction.
-Nous dénoncions le manque d’effectif qui devient invivable pour l’ensemble des agents.
-Nous dénoncions la surpopulation carcérale au sein de l’établissement qui génère trop de tension entre nos pensionnaires .
-Mais par dessus tout , nous dénoncions le management de notre belle direction , qui nous dirige uniquement par la menace et la terreur.

La direction a comme à son habitude, botté en touche les questions d’effectif et de surpopulation carcérale. Ils estiment avoir fait le nécessaire auprès de la direction interrégionale et des magistrats et ne feront rien de plus.

Monsieur le chef d’établissement, prenez vos responsabilités ! Montrez à vos agents plus de considération en vous battant pour obtenir des postes afin que l’organigramme de l’établissement soit respecté et même abondé rapidement .

A notre demande, la direction s’est engagée à créer un groupe de travail afin d’améliorer les conditions de travail en détention.

Nous ne sommes pas dupes, ce groupe de travail est un coup de com ! Il a permis d’apaiser la situation a un instant T. Mais nous restons attentifs à vos propositions. La colère de vos agents n’est pas retombée.

L’UFAP UNSa Justice restera attentive et souhaite participer à toutes les réunions.

Le bureau local L’UFAP UNSa Justice demande également que le personnel présent devant l’établissement ne soit pas sanctionné.

Le bureau local UFAP UNSa Justice exige que ce groupe de travail ne serve pas de prétexte à gagner du temps pour finalement très certainement, conclure à ce que tout soit déjà parfait et qu’on ne change rien.

La balle est dans votre camp, messieurs de la direction, respectez votre personnel car celui-ci est prêt à faire face au cas où vous ne respecteriez pas vos engagements.


Pour l’ UFAP UNSa Justice de la MA Bonneville
Le Secrétaire Adjoint
Yves KOEPPEL

Partager :

À voir aussi
Nationale

BUDGET DAP 2023 Rien de plus…

Pantin, le 03/10/2023 Après la présentation du Projet Loi de Finances 2023 pour la mission Justice le 27 septembre dernier à Vendôme, l’UFAP UNSa Justice

Régionale

Agression CP MOULIN

A Moulins le 5 Octobre 2022 Vendredi dernier, deux détenus de la maison d’ arrêt mécontents d’ une décision dechangement de cellule ont décidé de

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies