Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

MA Grasse: POUR LE PLAISIR

  • Après avoir autorisé le port des casquettes dans les cours de promenade « pour faire plaisir » aux PPSMJ !
  • Après avoir affecté les détenus classés travailleurs à divers endroits de la détention « pour leur faire plaisir » épuisant les personnels qui doivent multiplier les mouvements à des horaires bien précis !
  • Après avoir décuplé le nombre d’activité, toujours « pour faire plaisir » aux PPSMJ, générant ainsi une multitude de mouvements générant de l’insécurité et du trafic !
  • Après avoir augmenté le nombre de détenus aux activités et aux séances de sport et ce, toujours et encore « pour faire plaisir » aux PPSMJ , alors qu’il n’y a qu’un seul moniteur de sport pour 40 à 60 détenus inscrits lors de la période estivale.

Voilà maintenant que, par le biais d’une affiche, les agents sont sollicités pour donner des effets vestimentaires personnels à destination de l’accueil famille.

Sur le principe, l’UFAP UNSa Justice n’est pas opposée à la mise en place d’une collecte. En revanche, il est normal de s’interroger sur la destination finale de ces vêtements donnés à l’accueil famille de la Maison d’Arrêt de Grasse. Iront-ils à des associations caritatives ou à destination des PPSMJ de notre établissement ?

Notre chère directrice, qui n’est pas avare d’éloges à l’encontre de nos chers pensionnaires, n’aurait-elle pas le souhait de les rhabiller pour l’hiver ? Nos collègues exigent un minimum de transparence quant à la destination de cette collecte.

Encore et toujours pour leur « faire plaisir » si c’était le cas bien évidemment.

Pour enfoncer le clou, le 11 août dernier, la cheffe d’établissement a envoyé un mail aux agents de la brigade du bâtiment C afin d’autoriser un détenu du C3 à présenter un spectacle de cabaret transformiste au bâtiment C. En cas de succès, notre directrice souhaite élargir la représentation, de notre intermitant du spectacle, aux détenus des bâtiments A et B tout en appelant des personnels volontaires à s’occuper de l’organisation.

POUR l’UFAP UNSa Justice, on nage en plein délire !

Pour l’UFAP UNSa Justice, ce n’est ni le lieu ni le moment d’un tel évènement !

Pour l’UFAP UNSa Justice, ce spectacle n’a pas sa place au sein d’un établissement pénitentiaire !

De plus, ce détenu subit actuellement des humiliations et autres moqueries de la part des autres détenus qui le rendent isolé et vulnérable.

Lorsque c’est pour « faire plaisir » aux PPSMJ, on s’attend à tout à la Maison d’Arrêt de Grasse…

Grasse, le 11 octobre 2023

Le Bureau local UFAP UNSa Justice de la MA Grasse

PS : Merci à notre CE d’avoir refusé la distribution de bouteilles d’eau pour le personnel durant les fortes chaleurs. Encore merci à notre CE pour l’absence de fontaines d’eau au bâtiment B et pour celles « pourries » dans les PIC des bâtiments A et C.

Mais ça, ce n’est pas pour nous « faire plaisir »…

Partager :

À voir aussi
Nationale

Emmanuel CHAMBAUD sur BFM TV

Emmanuel Chambaud, secrétaire général de l’UFAP UNSa Justice était l’invité de BFM TV pour échanger sur les informations révélées sur le profil de Mohamed AMRA.

Régionale

Opération Place nette

Le bureau local UFAP UNSa Justice réclame depuis plusieurs semaines le départ du détenu ALT…. Durant le mouvement ce détenu a été extrait pour répondre

Le désarroi de l’UDV !

Dans la nuit de dimanche à lundi, l’UDV a brillé par ses pensionnaires. Un détenu a volontairement obstrué son œilleton et a menacé de mettre

APRES VERSAILLES…LE LOUVRE LENS !

Au lendemain de l’hommage national pour nos 2 collègues Arnaud et Fabrice tués, nous apprenons qu’une sortie au jardin du Louvre Lens est prévue cette

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies