Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

MA le Puy en Velay : La porte ouverte à tout ?…

A Le Puy en Velay le 16 novembre 2022

Entre les portes qu’on voudrait fermer, et qui restent ouvertes (portail de l’établissement !) ou celles qu’on voudrait ouvrir, mais qui restent fermées (accès QSL), on ne sait plus sur quel pied danser …

Cette nuit lors de la dernière ronde, un collègue est resté « prisonnier » plus d’une demi-heure derrière la porte de l’accès au quartier de semi-liberté.

Peut-on se permettre ce genre de délai lors d’un feu, d’une bagarre ou d’une agression au QSL ? Depuis des semaines, quotidiennement, le portail de l’établissement reste bloqué en position ouverte, il en va de même pour la porte d’accès à la très sécurisée « PEP/PCI » !

S’agit-il d’un signe pour organiser des journées portes ouverte ?

Faut-il attendre d’avoir des intrusions/évasions avant de considérer ce problème comme sérieux ? Cela fait des semaines que ça dure …rafistolage, bricolage, un petit coup de tournevis par-ci, un petit coup de marteau par-là, des sociétés de maintenances différentes qui se succèdent indéfiniment à la porte d’entrée en se cachant derrière des :

« Vos agents ne savent pas utiliser l’outil, tout marche correctement » …

Cela commence malheureusement à devenir banal, vu le nombre croissant et répétitif de dysfonctionnement depuis la mise en service de cette nouvelle porte d’entrée … Une porte d’entrée payée à prix d’or, des dysfonctionnements quotidiens qui mettent en danger notre sécurité … Une date de livraison en 2020… deux ans plus tard… toujours des dysfonctionnements que personne n’arrive à résoudre !

Pour l’UFAP UNSa Justice, cela a assez duré !!

L’UFAP UNSa Justice exige que notre établissement fonctionne de nouveau en sécurité. Comment l’administration peut-elle tolérer cette situation ?

L’UFAP UNSa Justice le demande, tolérerait-on pareille situation à la MA CORBAS ou au CP Moulins ?

Pour l’UFAP UNSa Justice
Le Secrétaire Local
L.ROBERT

Partager :

À voir aussi
Nationale

Place à la consultation !

Pantin, le 17 mai 2024 Aujourd’hui s’est tenue une deuxième rencontre au ministère de la Justice pour négocier des mesures devant répondre aux attentes légitimes

PROPOSITIONS DE L’ INTERSYNDICALE

Mardi dernier, deux des nôtres, pères de famille ont été froidement exécutés par un commando lourdement armé. Depuis 1992 nous n’avions plus vécu une telle

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies