Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

MA PRISON VA CRAQUER II

A Nanterre, le lundi 6 mai 2024

A l’heure où nous écrivons la région Île-de-France dénombre 14168 détenus héberges et écroués. Dans certains établissements, notamment à Villepinte le taux d’occupation a atteint 180%. Faute de place, le nombre de cellules triplées pullulent dans toutes nos détentions et de plus en plus de personnes détenues sont contraintes de dormir sur des matelas posés à même le sol.

Ce sont les personnels qui subissent de plein fouet les tensions qui en découlent : Agressions physiques et verbales, menaces, insultes… L’UFAP UNSa Justice de PARIS ne cesse d’alerter sur les conséquences dramatiques de cette situation. Les personnels sont saturés avec des taux de couvertures de 80%, les compteurs d’heures supplémentaires qui explosent. Et Quid des PREJ où la mutualisation des moyens humains à laisser place à la sortie des Officiers et des gradés de jour comme nuit y compris les week-ends.

Nos dirigeants ont pris des mesures pour tenter de remédier à la situation : interdiction des peines de prison de moins d’un mois, aménagement des peines, détention à domicile sous surveillance électronique ou développement du travail d’intérêt général… Mais celles-ci s’avèrent insuffisantes !!!

Notre gouvernement préfère se réfugier derrière la création de 15 000 nouvelles places de prison à l’horizon 2027, plutôt qu’affronter les causes de ce problème structurel. La mise en service de nouveaux établissements n’a pourtant jamais permis de réduire la surpopulation. Depuis trente ans, 24 000 places de prison ont été construites et plus on construit, plus on enferme…

Cette situation n’a que trop duré et à la veille des JO, l’UFAP UNSa Justice de PARIS n’est pas dupe, il n’y a rien de plus permanent que le temporaire dans notre administration. L’UFAP UNSa Justice de PARIS tient également à souligner que notre gouvernement a dû revoir sa copie, notamment lors de la pandémie Covid, quand il a su utiliser les leviers et les moyens législatifs pour libérer un maximum de détenus.

L’UFAP UNSa Justice, un syndicat de combat !

L’Union Régionale de PARIS

Partager :

À voir aussi
Nationale

Emmanuel CHAMBAUD sur BFM TV

Emmanuel Chambaud, secrétaire général de l’UFAP UNSa Justice était l’invité de BFM TV pour échanger sur les informations révélées sur le profil de Mohamed AMRA.

Régionale

Opération Place nette

Le bureau local UFAP UNSa Justice réclame depuis plusieurs semaines le départ du détenu ALT…. Durant le mouvement ce détenu a été extrait pour répondre

Le désarroi de l’UDV !

Dans la nuit de dimanche à lundi, l’UDV a brillé par ses pensionnaires. Un détenu a volontairement obstrué son œilleton et a menacé de mettre

APRES VERSAILLES…LE LOUVRE LENS !

Au lendemain de l’hommage national pour nos 2 collègues Arnaud et Fabrice tués, nous apprenons qu’une sortie au jardin du Louvre Lens est prévue cette

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies