Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

MA ROCHEFORT: RISQUE D’EXPLOSION IMMINENTE!

La Maison d’Arrêt de Rochefort, l’une des plus petites de la région Nouvelle-Aquitaine, est prête à exploser.

Avec un taux d’occupation de 230%, largement au-dessus de la moyenne nationale, avec 15 matelas au sol, dans des cellules de 9m2 et bien entendu avec un sous-effectif de surveillants et gradés (ex. le week-end, nous ne sommes que 2 aux étages et un gradé, pour 115 détenus) nous travaillons dans des conditions inhumaines.

C’EST UNE POUDRIÈRE

Ce n’est pas avec la DI de Bordeaux que l’on peut s’attendre à du changement. Les 3 petits transferts occasionnels ne vont pas résorber la surpopulation.

Et concernant les tribunaux, c’est assez ridicule, puisqu’ils sont capables de nous envoyer, le même jour, 3 nouveaux détenus qui sont censés avoir une interdiction de communiquer entre eux, alors qu’il nous est quasi impossible de les séparer

Nous n’avons pas d’autres choix que de mélanger les prévenus et condamnés, les primaires et récidivistes.

Les personnels de tous corps sont en danger !!!

Ce taux d’occupation record engendre une insalubrité débordante.

Le local poubelle, vu la taille de l’établissement, n’a d’autre choix que de se trouver à l’intérieur de l’établissement, tout proche des cellules.

Cette promiscuité, ajoutée aux nombreux sacs pleins à craquer, à l’odeur, la chaleur et les rats qui sortent des poubelles, pourraient générer un problème sanitaire grave.

Notre maison d’Arrêt est prête à exploser et le détonateur se trouve à la DI et au Ministère.Nous demandons des transferts immédiats dans des Centres de Détention et des Maisons Centrales.

Nous n’attendrons pas que nos soldats tombent par l’aveuglement de certains.

Partager :

À voir aussi
Nationale
Régionale

L’ORIGINE DU MAL CP Nanterre

Un duo infernal, a repris le flambeau et rien ne change…… Tout s’empire…… Les masques tombent, la synergie de ce duo despotique qui manie l’intimidation

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies