Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

MA Valenciennes Ici comme ailleurs…

Les problèmes de violence, d’insécurité, de surpopulation pénale, ou encore de carences en personnels,
touchent l’ensemble des établissements et SPIP et malheureusement ne s’améliorent pas avec le temps.
La tragédie que nous venons de vivre où 2 des nôtres ont perdu la vie, a rassemblé l’ensemble des
personnels pénitentiaires. Je tiens à féliciter et remercier les agents de tous corps qui ont su répondre
présent à l’appel à la mobilisation générale pour manifester notre colère et rendre hommage à nos
collègues tués en service.

La maison d’arrêt Valenciennes n’échappe pas à la règle. « Une détention reste une détention, à
Valenciennes comme ailleurs !!!!
» Et pour preuve, les évènements survenus ces dernier jours.

Le 21 mai vers 14h30, un individu connu pour des troubles du comportement force le passage à l’ouverture de la cellule et pousse violemment le surveillant d’étage. Fort heureusement et ce malgré l’agressivité du détenu notre collègue arrive à le maitriser en attendant l’arrivée rapide des renforts. Il sera placé au QD mais sortira le 24 mai, faute de place ….

Le 23 mai vers 16h45, un individu vient au bureau des officiers de bâtiment, donne un violent coup de pied ce qui fait voler en éclat le carreau, on retrouve du verre partout mais aucun blessé n’est à déplorer.

Ces différents événements démontrent bien que notre détention n’est pas épargnée par la brutalité de
certains détenus. Aucun surveillant ou autre personnel n’est à l’abri d’actes de violence prémédités ou non de la part de nos pensionnaires.

L’UFAP UNSa Justice tient à féliciter le courage et le grand professionnalisme des agents qui tous les jours sont confrontés à ce genre de situation.

Cela dit, l’administration ne doit banaliser ces faits en justifiant une quelconque « fatalité ». L’UFAP UNSa Justice attend la plus grande fermeté à l’encontre de ces individus lors des commissions de discipline, ainsi que les transferts qui vont avec…Il faut impérativement maintenir l’autorité pénitentiaire !

Nos détentions regorgent de plus en plus de détenus imprévisibles, avec de gros troubles de la personnalité, que nous devons gérer tant bien que mal…L’administration doit absolument s’emparer de cette difficulté qui prend des proportions importantes, et nous donner les moyens humains et matériels d’exécuter nos missions en toute sécurité…

L’administration a le devoir de protéger ses agents…
Sans tarder ! Car il y a urgence !

Le bureau local UFAP UNSa Justice

Partager :

À voir aussi
Nationale

Lettre ouverte au Président de la République

REF. : EC/TJ/24/17062024 OBJET : mesures d’urgence pour les missions extérieures des personnels pénitentiaires Monsieur le Président de la République, Le 14 mai dernier, l’attaque meurtrière du

Régionale

Roanne : Encore une évasion

L’UFAP-UNSa Justice aime bien les modes, on a aimé la mode des doudounes Naf Naf dans les années 90 où des salopettes larges, mais on

A LA MC ARLESLE RIDICULE NE TUE PAS

MC ARLES : Reine de l’écologie ou Reine de l’économie ? Economie de personnel, économie de véhicule, économie de brouilleur… RIEN NE MARCHE, TOUT FOUT LE CAMP !

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies